15 jours au Brésil : que faire, que voir ?

En mai 2017, je suis partie au Brésil avec mon sac à dos à la recherche de dépaysement et de soleil. Je rêvais de visiter cette terre de contrastes et je n’ai pas été déçue. J’ai été charmée par Ilha Grande, ses treks en pleine forêt et ses plages paradisiaques, l’ambiance survoltée de Rio de Janeiro, la décontraction & le splendide patrimoine culturel de Salvador de Bahia, les chutes d’Iguazú, cette merveille naturelle inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO et bien d’autres encore. Je partage mon itinéraire de 2 semaines, ainsi que tous mes bons plans & conseils. Allez zou, c’est parti !

A ne pas oublier avant le départ

– Votre passeport doit être valable au moins 6 mois à partir de la date d’entrée au Brésil
– Faites les vaccins suivants : fièvre jaune, hépatite A et B, fièvre typhoïde
– Ne partez pas durant la saison des pluies et vérifiez en fonction des endroits au Brésil
– Débloquez votre carte de banque pour les retraits sur le territoire brésilien
– N’oubliez pas votre bikini et crème solaire car le soleil tape 😀

Conseils que j’aurais aimé qu’on me file

– Achetez de l’anti-moustique à votre arrivée
– Tout est payable par carte de crédit, prenez-la avec 😀
– Si vous devez retirer du cash, le soir à Rio, il y a une limite de retrait (moins de 50€)
– Prenez des ubers, c’est bien moins cher que les taxis
– Testez un restaurant buffet « assiette au kilo » (rodizio), c’est succulent
– Pas besoin d’un adaptateur, les prises de courant sont les mêmes qu’en Belgique
– Pour les vols internes, la compagnie GOL est très fiable
– Utilisez Easy Transfers pour vos déplacements en bateau ou bus, c’est bien organisé
– Ne portez pas de bijoux, objets de valeurs ou sac bling-bling
– Si vous allez à Ilha Grande, prenez une paire de baskets pour les treks

Mon itinéraire – 15 jours au Brésil

Votre itinéraire dépendra évidemment de ce que vous attendez de votre séjour 😀 . Pour ma part durant mes 2 semaines de vacances, je voulais pouvoir profiter de splendides plages presque désertes (avec le moins de touristes possibles, pas celles où il n’y a plus un petit bout de sable pour poser son essuie de bain…), découvrir des sites naturels à couper le souffle, profiter d’une immersion totale dans la vie brésilienne (gustativement & culturellement).

Timing & déplacements internes

Salvador de Bahia – 2 jours
Rio – 4 jours
Ilha Grande – 3 jours
Paraty – 2 jours
Iguazu – 2 jours (coté argentin & brésilien)

C’est la durée que je vous conseille par endroit afin de pouvoir profiter sans vous presser. Pour les chutes d’Iguazu, je trouve qu’un jour coté argentin est parfait et un demi jour coté brésilien est amplement suffisant.

Salvador vers Rio – vol interne avec la compagnie GOL, durée environ 2h15
Rio vers Ilha Grande – easytransfers mini bus & bateau environ 4h30
Ilha Grande vers Paraty – easytransfers mini bus & bateau environ 4h
Paraty vers Rio – easytransfer mini bus environ 5h30
Rio vers Iguazu (coté brésilien) – vol interne avec GOL, durée environ 2h15

N’oubliez pas que vous perdez presque un jour de voyage juste pour le vol aller/retour (environ 13h de vol – Bruxelles/Rio) 🙂 .

Easytransfers & GOL

Je vous conseille vivement de passer par Easytransfers pour partir de Rio vers Ilha Grande, Ilha Grande vers Paraty et le retour de Paraty vers Rio. La compagnie de mini bus vient vous prendre à votre hôtel/auberge et s’occupe des transferts en bateau, pas de risque de retard ou de soucis de correspondance. Pour mes vols internes, j’ai pris la compagnie GOL, c’est comparable à Ryanair en termes de service, càd le strict minimum. Pour un vol de maximum 2h, c’est nickel.

Avec cet itinéraire, vous parcourez aussi bien la diversité urbaine que la diversité des paysages et des sites naturels. Pensez à organiser ce séjour bien à l’avance, pour éviter le maximum de contre temps liés aux aléas du voyage.

Logements & restaurants coup de cœur

Si je ne donne pas d’infos, c’est que ce que j’ai testé n’était pas top (hôtel en Argentine à Foz do Iguaçu, hôtel et resto à Paraty) 😉 Les joies des vacances en sac à dos…

Rio

L’hôtel Golden Tulip Ipanema Plaza est très bien situé et il possède un agréable rooftop piscine avec vue sur la plage. Le petit déjeuner est dingue, il y en a pour tous les goûts.

Le restaurant brésilien Tropikus n’est pas ouf en terme de déco, c’est un resto buffet qui ne casse pas la baraque de l’extérieur mais on y mange super bien et au kilo 😀 . Prenez ce que vous voulez, vous paierez au poids de votre assiette, c’est à tester sans hésiter !

Le restaurant asiatique Opium est délicieux et la terrasse est mignonne. On y mange des mets fins (thon mi-cuit, sushis, gyoza…) à des prix raisonnables. Le vin et les bulles sont bien servis 😀 .

Salvador

Le restaurant Parrilla Argentina La Pulperia, c’est un trésor caché, le lieu est canon et la viande y est divinement bonne. Prenez également la crêpe dulce de leche en dessert, c’est une tuerie. La terrasse est adorable, vous n’aurez pas du tout l’impression d’être en pleine ville. Niveau prix, ce n’est pas donné, mais je vous conseille vivement ce resto, c’était un des meilleurs de mon séjour ! Encore merci à Joca, notre hôte brésilien pour cette belle découverte.

J’ai logé chez un ami d’ami à Jamila qui nous a reçues comme des princesses, donc je n’ai pas de logement à vous conseiller à Salvador. J’étais située Avenida Oceanica à Salvador et je vous conseille le quartier si vous cherchez un logement car on s’y sent bien. Ce n’est pas à côté du centre-ville mais c’est à 10 minutes en Uber.

Ilha Grande

Nous avons logé dans la Pousada Tropicana, le petit déjeuner est top et vous serez face à la mer. Cette auberge (avec salle de bain privative) est à moins de 5 minutes à pieds du port d’Abraão. Le propriétaire parle français et vous conseillera sur les treks à faire.

J’ai testé trois restos le long de la plage au gré des odeurs et ils étaient tous bons, je vous conseille de vous balader afin de voir ce que vous voulez manger mais il n’y a pas 10.000 restos sur l’île 🙂 Attention aux gros crabes le soir car ils sont partout sur la plage…

Iguazu côté Argentin

La Dama Juana est un restaurant succulent, les viandes sont délicieuses et les mets raffinés. La terrasse est agréable et vous y verrez un homme jouer de la harpe. Bref c’est bien sympatoche et relaxant.

Les incontournales à Salvador

Le quartier du Pelourinho :

Le centre-ville appelé le Pelourinho est classé au patrimoine de l’UNESCO, c’est un véritable musée à ciel ouvert. Il est très agréable de le parcourir à pied car il est entièrement pavé. Vous y découvrirez de vieilles maisons colorées, des vendeurs et artistes de rue. On y trouve de également de nombreux restaurants & bars.

L’élévador Lacerda :

La ville de Salvador est construite en deux parties, la ville haute et la ville basse. Dans le quartier du Pelourinho, on trouve l’ascenseur Lacerda qui permet de passer d’un niveau à l’autre de la ville. En haut de l’ascenseur, vous aurez une vue panoramique sur la Baie de Tous les Saints (Bahia de Todos os Santos).

Le mercado modelo :

Je ne vous conseille pas ce marché car il est très touristique et vous n’y trouverez pas grande-chose de typique. Je l’ai fait mais c’était plutôt décevant. Je vous conseille vivement de vous promener dans le Pelourinho afin de trouver de chouettes endroits où manger un petit bout.

Praia Porto da Barra :

La région de Salvador compte également quelques belles plages. Je me suis prélassé sur Praia Porto da Barra, vous y verrez à coup sûr des surfeurs. Il est agréable de promener le long de la digue.

Praia do Forte :

Praia do Forte se trouve à environ 50 kilomètres au nord de Salvador de Bahia. Il est possible de vous y rendre en voiture ou en bus. Ce petit village est charmant.

Cet ancien village de pêcheurs est aujourd’hui transformé en station balnéaire branchée. Des petites rues piétonnes, des boutiques colorées, des cafés, des restaurants partout, ambiance vacance garantie 😀 .

On m’avait conseillé le centre de conservation et de protection des tortues, l’association TAMAR. Celle-ci a ouvert un vaste parc pour présenter et expliquer les diverses missions pour la sauvegarde de divers animaux marins (dont les fameuses tortues).

J’ai été déçue par cette visite, ça ressemble plus à un zoo qu’a une réserve … Si voir des animaux dans des bassins ne vous intéresse pas, passez votre chemin 😀 .

Je conseille une journée maximum à Praia do Forte, c’est mignon tout plein mais pas la peine de s’y attarder, le Brésil a bien plus à offrir que de belles plages.

Les incontournables à Rio

Pão de Açúcar :

Le trajet en téléphérique est impressionnant et rigolo. La vue sur la ville est splendide. Vous pourrez profiter de trois des plus belles vues depuis les hauteurs vertigineuses du Mont du Pain de Sucre. Au nord se trouve la banlieue d’Urca, au sud vous pourrez admirer la superbe Praia Vermelha et à l’ouest Rio et Corcovado.

Je vous conseille d’y aller à l’ouverture (10h) ou vers la fin de journée pour admirer le coucher du soleil 😀 (fermeture à 18h30). Vous éviterez les files et le monde. C’est un « must see » à Rio 😀 , j’ai trouvé ça magnifique !

Le Corcovado :

Le Christ Rédempteur est une grande statue du Christ dominant la ville de Rio de Janeiro, du haut du mont du Corcovado. Elle mesure 38m de haut. Ne pas passer la voir serait comme vous rendre à Paris ou New York sans aller voir la tour Eiffel ou la statue de la Liberté. Idem que pour le Pain de Sucre, il vaut mieux aller à l’ouverture ou avant la fermeture afin d’éviter les longues files d’attente.

Faire la fête à Lapa :

Nous avons testé le Bar da Boa et l’ambiance était dingue. On y danse la samba jusqu’au bout de la nuit. C’est une ambiance brésilienne, du bruit, du monde, bref la fête 😀 . Je pense que l’entrée est à 3€. Petit conseil, pas la peine de venir avant 23h si vous voulez danser, les Brésiliens sortent plutôt tard 😉

3 nanas le soir à Rio, c’est safe en 2017 ?
Oui, si vous ne ressemblez pas à Beyoncé ou J.Lo parées de vos plus beaux bijoux bling bling. Par contre, pour vous déplacer le soir, même si vous ne portez rien de valeur sur vous, je vous conseille vivement de prendre un taxi ou un Uber. Marcher entre nanas le soir à Rio, c’est déconseillé.

Les plages d’Ipanema, Leblon ou Copacabana :

Je vous conseille les trois car l’ambiance y est fort différente. Pour ma part, mon coup de cœur est aux alentours du poste 9 du coté d’Ipanema. Vous pourrez y faire bronzette, du surf, du jogging ou encore jouer au foot.

Santa teresa :

Le quartier de Santa Teresa est bohème et artistique, c’est un beau voyage dans le passé, avec de nombreux bars, cafés et restaurants dans des rues pittoresques. Vous y découvrirez d’ailleurs les escaliers Sélaron recouverts de mosaïques.

Et le reste ?

Visiblement, le jardin botanique est magnifique à Rio mais je n’ai pas eu le temps de passer y faire un tour 🙂

Il est également possible de visiter des favelas avec un guide, certains forums conseillent la favela Santa Marta. Pour être honnête, je trouvais que c’était un peu du voyeurisme à l’égard de la population et puis je manquais de temps, j’ai donc préféré d’autres activités à celle-ci. Mais visiblement, c’est une partie de la culture et une partie du pays qui est à voir.

Les chutes d’Iguazu, coté brésilien ou argentin ?

Si vous avez le temps, je vous conseille les deux côtés car ils sont complémentaires (même si, j’ai une large préférence pour le coté Argentin 😀 ). Du côté argentin, vous aurez la possibilité d’aller au plus près des chutes et ainsi vous rendre réellement compte de la puissance de celles-ci. Quant au coté brésilien, il faut y aller pour le panorama et vous rendre compte de la grandeur des chutes.

Je vous conseille de prendre une journée entière pour le coté argentin et une demi-journée pour le coté brésilien. Pour les deux cotés, il est préférable d’aller tôt le matin (à l’ouverture à 8h-9h) afin d’être à votre aise avec peu de monde et pas de file.

Prenez un taxi pour passer la frontière et n’oubliez pas qu’en Argentine on ne paie pas en Réals mais en Pesos 😀

A l’entrée du parc, vous recevrez un petit plan, rendez-vous partout car les vues sont imprenables et d’une beauté sans nom. J’ai adoré le coté argentin, mes petites mirettes n’en revenaient pas devant un tel site naturel !

Bon à savoir :
Coté argentin, il y a un petit train qui semble assez anodin, prenez-le car il emmène au « Paseo Garganta del Diablo », c’est là où le débit d’eau est le plus élevé et c’est juste WAOUW !

J’ai préféré me loger du coté Argentin car c’est moins cher et plus sympa pour y manger le soir. Du coté Brésilien, il n’y a pas grand-chose à faire aux alentours.

Que faire à Ilha Grande ?

Je vous invite à explorer Ilha Grande en mode randonnée, c’est magnifique. Située au sud de l’état de Rio de Janeiro au Brésil, Ilha Grande est l’une des 365 îles de la baie d’Angra dos Reis. Elle abrite des plages paradisiaques aux eaux cristallines. Cette île est calme et relaxante à souhait. Pas de voitures, des restaurants en bord de mer et des plages, que du bonheur !

Le plus simple pour vous y rendre est de passer par Easytransfers, ils viennent vous chercher à votre hôtel ou auberge (Leblon, Ipanema, Copacabana…) et vous ferez quelques heures de bus & de bateau pour rejoindre ce petit coin de paradis.

Sur place, je vous conseille de faire des trek en pleine forêt, vous y verrez de splendides paysages et des animaux 😀 . Il y a 16 sentiers de distance différente allant de 2 km à 8 km avec des difficultés propres à chacun.

J’ai testé le premier stop à la plage la plus proche, praia preta (sentier T1). Il suffit d’un petit quart d’heure pour s’y rendre depuis le centre d’Abraao. C’est mignon et sympa pour une mise en jambe. J’ai également testé le sentier T10 + T11 pour me rendre à la plage Lopes Mendes, durant ce trek vous verrez des singes, des oiseaux… Il faudra 2 heures de marche pour atteindre cette plage presque déserte et ça vaut plus que le coup !

Si comme nous, vous avez la flemme de refaire 2h de marche dans l’autre sens, pas de soucis, des bateaux repartent vers Abraao. Un petit conseil, le speed boat est un peu plus cher mais c’est super fun à faire 😀 (Lolo le gros bébé à la recherche de sensations fortes).

Important : prenez des baskets (avec vos tongs, ça sera galère), de l’eau (beaucoup d’eau), un sandwich et votre crème solaire.

Ilha Grande est un de mes coups de cœur (avec les chutes d’Iguazu évidemment) de ce voyage au Brésil. C’est wild avec toute cette nature luxuriante et c’est paisible. On y mange rudement bien et profitez d’un coucher de soleil un verre de vin à la main, c’est juste magique 😀 .

Paraty

Apparemment, c’est aussi beau qu’Ilha Grande et il faut découvrir les coins de Paraty en bateau. Sauf que pour ma part, il a plu les deux jours sur place et les bateaux ne sortaient pas en mer car les conditions climatiques n’étaient pas favorables. Bref, avant de vous rendre à Paraty, vérifiez la météo (ne faites pas comme moi, hein).  Je ne peux malheureusement pas vous filer de conseils car je n’ai rien vu à part la ville inondée…

Pour conclure

Avant de commencer votre découverte du pays au drapeau vert, je vous conseille de regarder la saison la plus propice en fonction de ce que vous voulez voir et faire car c’est le plus grand pays d’Amérique latine 😀 Avec ses 8 547 400 kilomètres carrés, il y a pleins d’itinéraires possibles en 15 jours.

Je compte y retourner un de ces 4 (après le Japon, mon prochain voyage woop woop) alors si vous avez des bons plans, je suis preneuse 😀

 



Laurence (rédactrice)

Je suis une jeune bruxelloise passionnée par les voyages, les découvertes culinaires et les objets geek en tout genre. Je suis également shopping addict mais je me soigne.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire