A la recherche du travail de mes rêves …

30 ans ! L’âge de raison, l’âge de toutes les remises en question … Est-ce que j’achète un appartement ? Est-ce que je n’arrêterais pas de manger des pâtes au ketchup/surimi tous les soirs comme une étudiante ? Est-ce que je commence à fréquenter les marchés bios et les brocantes ? Est-ce que mon plan cul actuel serait légitime en tant que futur père de mes enfants ? Est-ce que je ne commencerais pas par chercher un travail qui me plaît vraiment ?

illustrations-julie-rouchaud-1
Je ne sais pas si vous êtes dans mon cas, à avoir choisi vos études un peu au hasard, dans une filière assez globale … Comment savoir ce que l’on veut vraiment à 18 ans ? Résultat, je me retrouve derrière un PC, démotivée, à répondre à des mails et à résoudre des petits problèmes sans importance au quotidien, un travail de bureau sans réelle âme ni saveur. Mais aujourd’hui, je rêve de me lever le matin de bonne humeur, d’avoir un travail avec un vrai sens, de sauver le monde, d’aider les gens, tout en gardant un bon salaire, pleins d’avantages, dans le but ultime de me sentir valorisée. Et, cerise sur le gâteau, avec des collègues sympas, adeptes d’afterwork, car quand même, on passe le plus clair de notre vie avec eux. J’en demande un peu trop ?

Bref, je me suis décidée, je cherche un travail !
Déjà, il faut refaire son CV, sa lettre de motivation, et la trouver, cette motivation, à postuler en rentrant chez soi le soir, plutôt que de profiter du soleil en terrasse. Ensuite, se faire un auto-bilan de compétence. Ne pas se surestimer ni se sous-estimer, et savoir vers quel domaine on pourrait et on a envie de se tourner. Après 1 mois de brainstorming avec moi-même, je me suis mise à répondre à plusieurs offres dans des domaines assez précis, en peaufinant ma candidature et en mettant tout mon amour et ma rage dans ma lettre de motiv’…

illustrations-julie-rouchaud-2

Après une petite semaine d’attente, vint l’heure des déceptions. Mon profil est très sympa, mais… dommage, on ne vous retient pas. Et la sentence est irrévocable, essaie encore !

Après 6 mois de déconvenues sur déconvenues, enfin, une réponse positive ! Comme quoi, la persévérance, ça paie !

illustrations-julie-rouchaud-3

Je suppose que vous aussi, vous avez déjà ressenti un besoin de gros changement dans votre vie, cette remise en question qui vous a permis d’être plus épanoui. N’hésitez pas à partager votre expérience en commentant l’article 🙂



Julie (contributrice)

Champenoise depuis sa plus tendre enfance, l’excès de bulles a fait voler Julie jusqu’à Bruxelles. Elle dessine des BD anecdotes pour faire sourire les copains & pour votre plus grand plaisir.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire