Que faire en Guadeloupe durant 2 semaines ?

L’année passée, je suis partie 2 semaines et j’ai visité les îles de la Guadeloupe, en passant par Marie-Galante, la Désirade, les Saintes, la Petite-Terre… Ce que j’ai adoré, c’est que chaque île a ses petits trésors cachés 🙂 . En revoyant mes propres photos, je rêve encore des plages paradisiaques, des paysages sauvages à couper le souffle, des randonnées dans des coins sans touristes, des villages authentiques et des petits plaisirs gustatifs (accras, sorbet coco, Ti Punch,…). Allez zou, je partage mes coups de cœur & mes conseils pour une visite inoubliable de cet archipel !

Archipel de 6 îles & Climat

Un peu de géographie pour commencer 🙂 . La Guadeloupe est un département français situé dans les Caraïbes. C’est un archipel composé de 6 îles habitées (Grande-Terre, Basse-Terre, Terre-de-Haut, Terre-de-Bas, Marie-Galante et la Désirade). Il est tout à fait possible de faire le tour en 2 semaines. Point de vue climat, le soleil est présent toute l’année en Guadeloupe. Les meilleurs mois sont janvier, février & mars car il y fait chaud & sec. Je suis pour ma part, partie début septembre 2019, j’étais clairement dans la saison des pluies (entre juillet et novembre) mais j’étais chanceuse, il n’a plu qu’un seul jour durant toute la durée du voyage (danse de la joie).

Le plus plaisant ? Ce n’est pas très touristique ! Lors de mes deux semaines, je n’ai croisé quasiment aucun touriste. Je ne vous raconte pas le plaisir que c’est d’arriver dans un endroit magnifique, naturel et d’avoir l’impression d’être seul au monde. C’est juste un sentiment incroyable !

A tenir en compte pour votre voyage : le soleil se couche tôt entre 17h30-18h30 donc levez-vous tôt pour profiter au maximum de vos visites.

Le vol

J’ai décidé de partir début septembre car le prix des vols & des logements sont bien plus intéressants. J’ai payé mon vol environ 450€ A/R, j’ai pris ce dernier depuis Paris-Orly avec la compagnie Flylevel qui d’après moi est la plus intéressante financièrement parlant.

Il y a 8h30 de vol depuis Paris. Avec cette compagnie, se sustenter était en option. Je ne raffole pas des plateaux repas qu’on reçoit dans l’avion… du coup, je n’ai pas choisi de payer un supplément pour manger durant mon vol et j’ai fait « mon lunch pack » comme une grande, certain dirons “radine”, à cela je répondrais “génie” !

Sur le vol, il y un large choix de films mais pensez à prendre vos écouteurs car ils ne sont pas fournis. Toutefois, vous pouvez en acheter dans l’avion (quand la compagnie vend des tickets pas chers, elle essaie toujours de prendre nos petits sous d’une manière ou d’une autre 😛 ).

Le logement

En terme de logement, Airbnb reste souvent le plus intéressant, vous pouvez vous en sortir à 15€ la nuit. Etant donné que mon copain y travaillait durant mes vacances, je n’ai pas eu besoin de trouver de logement. Si vous restez plus longtemps, je vous conseille de rester au même endroit pour avoir un prix plus intéressant. Il y a beaucoup de logements avec des expats qui cherchent à sous-louer pendant 1 ou 2 mois.

La Guadeloupe n’est pas très grande, vous pouvez garder le même logement tout le long de votre voyage si vous le désirez 🙂 , cela ne sera pas handicapant pour vos visites. Nous n’avons jamais fait plus de 2h de route. Je logeais à petit-Bourg qui se trouve à Basse-Terre. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé cet endroit car il est proche de la majorité des lieux touristiques tout en étant très calme et très verdoyant.

Petit conseil d’ami, pensez à prendre un logement avec la climatisation car sinon vous allez vraiment avoir du mal à dormir. Même moi qui supporte bien la chaleur, je suffoquais et finissais par activer la clim. Ensuite, si la chambre ne dispose pas de moustiquaire protégeant votre lit, prenez en une ! Ça semble risible mais croyez-moi, ce n’est pas simplement pour les moustiques mais pour tous les insectes, ils s’incrustent vraiment partout… Vous pouvez en trouver chez Ikea ou chez Décathlon au besoin.

Location de voiture

On m’avait donné comme conseil de louer une voiture sur place et je confirme que c’est un bon plan. Pourquoi ? Parce que les bus passent une fois l’an… Le scooter est une option également mais certaines routes peuvent être glissantes, de plus, je vous le disais plus haut, le soleil se couche tôt & ce n’est pas toujours évident d’avoir une bonne visibilité sur les routes & vous risquez de vous manger beaucoup d’insectes. Concernant les routes, elles sont praticables mais très peu éclairées et la nuit tombe rapidement. Pour ma part, la voiture était l’option idéale. Par soucis de facilité, j’ai loué ma voiture à l’aéroport car les prix étaient très corrects 🙂 .

Que faire & voir ?

1) Petit-Bourg

Petit-Bourg est la plus grande commune de Guadeloupe, avec plus ou moins 13 000 hectares, et se situe dans le Parc National de la Guadeloupe. Elle est traversée par de nombreuses rivières. C’est idéal si vous aimez les cascades, la végétation luxuriante et les activités nautiques.

Je vous conseille de vous rendre à la cascade aux écrevisses, elle est accessible en voiture, il y a un parking à 5 minutes de marche de cette dernière. En aval, il est sympa de faire du canyoning 🙂 . Et pour les plus téméraires & sportifs, en amont une cascade naturelle splendide se nomme “le Saut de la Lézarde”. Il y a un sentier qui vous y emmène, perso j’ai mis une heure pour faire la montée, admirer la vue & ensuite redescendre.

Celle qui vaut le détour également, c’est la Cascade de la Valombreuse. Pour accéder à cette dernière, il faut vous rendre dans “Les Jardins de Valombreuse”, je vous conseille de faire la randonnée vers la cascade car la majorité des gens préfèrent rester en bas (coté jardin) et du coup les alentours de la cascade sont presque vides 😀 .

Il y a également la Plage de Viard qui est “the place to be” pour les sportifs en tout genre : joggeurs, cyclistes, nageurs, etc… Pour être honnête, c’est une jolie plage de sable noir mais c’est loin d’être ma favorite car il y a beaucoup de passage & ça fait un peu “Club Med” pour le coup… Je ne vous conseille pas spécialement de vous y rendre.

2) La Grande Soufrière

Il y a une randonnée qui permet d’accéder à la Soufrière, le point culminant de la Guadeloupe, ce volcan actif au repos. Par beau temps, la vue juste est magnifique !

Cette jolie randonnée part des Bains Jaunes, vous y découvrirez une piscine naturelle d’eau chaude à 30° en plein cœur de la forêt. Petit conseil, il pleut souvent à cet endroit. Prévoyez donc un k-way et de bonnes chaussures. La randonnée dure environ 2h dépendant de votre lenteur/rapidité évidemment.

3) Petite-Terre

Vous ne pourrez pas y accéder sans guide car c’est une réserve naturelle. La visite se fait sous forme d’excursion d’une journée au départ de la marina de Saint-François. Vous avez plusieurs formules, les prix varient entre 60€ et 100€. Si vous voulez voir des tortues, des requins, des raies, … Foncez, vous ne serez pas déçu !

4) Plage de Grande Anse (nord-ouest de Basse-Terre)

La plage de Grande Anse des Salines est une véritable plage de carte postale. Sable blanc, eau turquoise et cocotiers sont au rendez-vous. Elle est idéale pour faire du snorkeling. Cette plage est accessible en voiture & des places de parking se trouvent non loin.

5) Pointe des Châteaux (est de l’île de Grande-Terre)

Cette randonnée sauvage vous éblouira avec ses points de vues splendides. Un conseil, prenez votre maillot et arrêtez-vous à l’Anse à l’eau.

6) Grand Cul-de-sac marin (Basse-Terre)

Je vous le concède, les différents lieux en Guadeloupe ont des noms à coucher dehors 🙂 … Le Grand Cul de Sac Marin, kézaco ? C’est une réserve naturelle exceptionnelle, classée réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco. Sur une superficie de près de 15000 ha, on retrouve plusieurs écosystèmes majeurs : des mangroves, des forêts marécageuses, des herbiers et un récif corallien. Vous pourrez y observer des espèces de poissons, crustacés, mollusques, tortues, reptiles et oiseaux. Au niveau de la visite, plusieurs choix s’offrent à vous : excursion d’une demi-journée en bateau, location de kayak ou de paddle, location d’une embarcation pour visiter ce lieu par vous-même. Pour ma part, j’ai décidé de faire la visite à mon aise & j’ai loué un kayak. Prenez votre masque & votre tuba, l’eau est transparente & vous y verrez pleins de jolies choses.

7) Plage Du Souffleur

Elle est considérée comme une des plus belles plages de l’île : sable doré et eau cristalline d’un bleu indescriptible. C’est une jolie plage avec des coins d’ombres sous les cocotiers, elle est idéale pour une journée farniente. Aux alentours, il y a pas mal de petites échoppes pour se rafraîchir et boire un verre ou déguster un sorbet. C’était ma plage paisible pour lire face à la mer 🙂

8) La plage de Malendure & les îlets Pigeon (réserve marine Cousteau)

Je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas la plus belle plage que j’ai vu en Guadeloupe mais on me l’avait conseillée pour y voir des tortues de mer et je n’ai pas été déçue. J’y ai fait du kayak et je me suis rendue jusqu’aux “îlets Pigeon” afin d’y faire de la plongée. C’est juste magnifique, vous pourrez y voir des poissons tropicaux, tortues, langoustes, murènes et hippocampes. Il est même possible d’y voir un le buste immergé à 12 mètres de fond en hommage à Jacques-Yves Cousteau dans le Jardin de Corail. Amateur de plongée ou non, il est possible d’embarquer sur un bateau à fond de verre afin de profiter de la vue.

9) Les 3 Chutes du Carbet et Bassin Paradis, cascade à Vieux Habitants

Le Bassin Paradis est la plus belle cascade que j’ai vu lors de mon voyage en Guadeloupe car elle se trouve au milieu de foret et qu’il n’y avait pratiquement personne. Nous nous sommes rendu sur place en voiture & ensuite nous avons emprunté un chemin qui débute par la descente d’un escalier. Après 10-15 minutes de descente, vous arriverez au bord du bassin Paradis et vous pourrez vous y baigner. La randonnée est rapide et pas trop compliquée. Il est ensuite possible de vous balader & découvrir les environs.

10) Saint-François

C’est un peu le Saint-Tropez de la Guadeloupe comme certains aiment à le dire. Vous y découvrirez sa grande marina et son port, son golf, son casino et son aérodrome. La plage des Raisins-Clairs se trouve non loin de là également.

Vous y trouverez diverses activités nautiques et c’est également un des meilleurs points de départ pour des excursions en bateau vers Marie-Galante, les Saintes ou la Désirade.

11) Les Saintes

Pour rejoindre Les Saintes vous devrez prendre un ferry. La traversée dure une vingtaine de minutes. Deux compagnies proposent de vous y conduire, CTM Deher et Val’Ferry. Vous pouvez consulter les horaires en ligne et y acheter vos tickets. Ou bien faire comme moi, vous rendre le jour même sur place et y acheter vos tickets. La météo changeant régulièrement, nous ne voulions pas être forcés de nous y rendre par mauvais temps.

Pour maximiser votre temps sur place, vous pouvez prendre l’aller sur CTM Deher et le retour sur Val’Ferry qui propose des retours plus tard. En réservant en ligne sur le site des compagnies, vous profiterez d’un prix réduit. A vous de voir, si vous optez pour la réduction (prise de tickets à l’avance) & risque de météo changeante ou aventurier qui réserve le jour même, qui paie plus cher mais qui est certain d’avoir du beau temps.

Comment se déplacer sur l’île des Saintes ? Pour visiter les Saintes en une journée, vous pouvez louer des vélos, des scooters, des mini voitures,… ils sont tous électriques. Vous trouverez votre bonheur dès votre arrivée à la sortie du bateau. J’ai fait la visite à pied à mon aise mais si vous voulez voir le plus de choses possibles et pouvoir profiter d’une baignade et d’un bon resto, je vous conseille de prendre un transport.

Voici ce qui pour ma part, valait la peine d’être vu sur l’île des Saintes :
– La baie de Terre de Haut
– Le fort Napoléon
– La plage de Pompierre
– Le Bourg

Quelques adresses pour se restaurer

Je vous avoue que c’est souvent au feeling & aux gré de mes envies et surtout des odeurs que je mange lorsque je suis en vacances 🙂 . En terme de plats, ils sont souvent à base de poissons, de coco, de banane et le poulet boucané est parmi les spécialités. Etant vegan, je n’ai pas tout goûté comme vous vous en doutez… Les prix sont toujours très raisonnables & les gens sont super accueillants. Tout ça pour dire, qu’il ne faut pas hésiter à vous poser quelque part si ça vous semble sympa, pour ma part, je n’ai jamais été déçue.

Voici quelques bonnes adresses au besoin :
– Le Zagaya à Saint-François
– Koté Lagon à Deshaies
– Chez Tof à Port Louis
– Le Jack’s Bar à Saint François

Pour conclure

C’était un superbe voyage et en 2 semaines, j’ai vu beaucoup de belles choses sans devoir courir car comme je vous le disais les distances sont plutôt courtes. Si vous aimez les belles plages, les sports nautiques, les randonnées et la nature, cet archipel est l’endroit idéal. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire, je vous répondrai avec plaisir. Ce n’est évidemment que mon humble avis & je ne suis pas une agence de voyage ou sponsorisée par la région pour faire cet article, j’ai juste partagé mes coups de cœur en tant que petite Bruxelloise 😀 . Bon vent, les cocos !



Caroline (rédactrice)

Caro est la photographe attitrée du blog. Healthy Girl, elle aime tout ce qui est bio et detox. Elle est à l’affut de toutes les dernières tendances mode et culinaires.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les attributs HTML et tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>