J’ai troqué ma centrifugeuse contre un extracteur de jus

Depuis bientôt un an, j’utilise une centrifugeuse pour me faire toutes sortes de jus frais. Il y a 2 semaines, la marque belge “DeJelin” m’a proposé de tester leur extracteur de jus. Une centrifugeuse & un extracteur de jus, ça a la même utilité, non ?! Oui, clairement les deux appareils servent à obtenir un jus, seulement la méthode est différente. Une centrifugeuse utilise la force centrifuge pour écraser les végétaux et en extraire le jus. A grande vitesse, les aliments sont susceptibles d’être chauffés et perdent ainsi une grande partie de leurs nutriments. Alors que l’extracteur de jus va broyer à l’aide d’une vis sans fin. Du coup, les jus obtenus grâce à un extracteur seront de meilleure qualité, nutritionnellement parlant. Voilà pourquoi, j’ai troqué ma centrifugeuse contre un extracteur de jus 😀 . Allez zou, c’est parti pour une review complète !

Mixeur, centrifugeuse & extracteur

J’adore boire des jus de fruits et de légumes durant la journée, enfin, surtout le matin à vrai dire. Histoire de garder toutes les vitamines et pour être certaine qu’il n’y ait pas de sucre ajouté, j’ai décidé de faire mes propres jus. Au début, je me débrouillais avec mon mixeur à soupe (appareil nettement moins cher qu’une centrifugeuse ou un extracteur de jus), très efficace pour les fruits mous tels que les fraises, les mangues, les framboises,… mais beaucoup plus compliqué quand il s’agit de fruits plus durs comme la pomme, la carotte, le céleri,… Éplucher les ingrédients me prenait un temps dingue, que je n’ai pas forcement le matin.

De plus, le mixeur ne sépare pas les fibres du jus et il broie à grande vitesse et oxyde les aliments. Je suis donc passée à une centrifugeuse, j’étais ravie, jusqu’à ce que j’apprenne que je perdais une partie des nutriments (je me sens flouée, j’ai envie d’étrangler le vendeur du Mediamarkt à qui j’ai demandé conseil, bref j’aurais dû me renseigner un peu mieux 😛 ).

Pour résumer :
– finalité commune : produire des jus
– la centrifugeuse va écraser les aliments, ça chauffe = perte de nutriments
– l’extracteur de jus va presser les aliments à basse vitesse, conservation des nutriments
– le mixeur mixe les aliments pour les transformer en smoothies, milkshakes, purées

Review de l’extracteur de jus DeJelin

C’est parti, je passe en revue le prix, les avantages & inconvénients et les fonctionnalités de cet extracteur de jus made in Belgium !

La vitesse de rotation

Un point important lorsqu’on choisit un extracteur de jus est sa vitesse de rotation (nombre de tours par minute) : plus celle-ci est élevée, plus l’extracteur aura tendance à chauffer l’aliment et donc risquer de détruire les nutriments les plus fragiles. Un bon extracteur de jus se situe entre 60-80 tours/minute. L’extracteur de jus DeJelin est à 43 tours par minute, autant dire qu’il est au top !

Possibilités : jus, sorbet, lait végétal,…

Dans le pack DeJelin, vous trouverez un récipient pour récupérer le jus et un autre pour les déchets. Je trouve que le récipient est juste un peu petit, il faut le vider plusieurs fois pour un même jus.

Il y a également un accessoire pour faire des sorbets & du hummus, ainsi qu’un filtre à nectar, en plus du filtre à jus classique.

Avantages

– Contrairement à certaine machine à jus, celle-ci offre un jus homogène. Je ne sais pas vous mais personnellement je trouve que ce n’est pas ragoutant lorsque mon jus est divisé en deux parties : la pulpe en bas et le jus en haut. Avec cette machine, les deux sont parfaitement mélangés et ça c’est top 😀 !

– Il est polyvalent. On peut faire du sorbet, du hummus, … et surtout du lait végétal. Celui-ci coute un pont en magasin et la plupart du temps, il y a du sucre ajouté pour avoir un meilleur gout. Donc autant vous dire que ça vaut le coup d’avoir cette machine.

– Une des raisons pour lesquelles je conseillerais d’utiliser un extracteur à jus, c’est qu’il y a beaucoup moins de gaspillage qu’avec un mixeur car il faut éplucher les légumes ou les fruits. Je ne sais pas vous mais à chaque fois que j’utilise un mixeur, il y a toujours un moment où mes fruits restent bloqués et du coup je suis obligée de trifouiller dans le fond avec une cuillère. Mais ce temps est révolu ! Car sur cette machine, il y a un bouton “marche arrière”, une touche magique qui permet de débloquer les bouts récalcitrants.

– L’extracteur de jus est plus silencieux qu’une centrifugeuse ou un mixeur.

– Et le dernier avantage mais pas des moindres, la teneur en nutriment est plus élevée.

Inconvénients

– Cette machine pèse une tonne ! Bon, vous me direz qu’une fois qu’elle est mise à un endroit il ne faut plus la bouger mais quand même. J’ai une petite cuisine et un tas de machines donc d’habitude je range un maximum de machine dans mes placards. Autant vous dire que celle-ci, elle y est et elle y restera.

– Même si cette machine est facile à nettoyer, ça reste quand même le moment le moins rigolo.

Le prix

C’est un investissement, la belle bête coute 299,95€, celle-ci est garantie 5 ans. C’est nettement plus cher qu’un mixeur (environ 50€) ou une centrifugeuse (environ 70€) mais c’est le seul qui conserve les bienfaits d’un jus maison. Le prix est correct comparé au marché et il possède beaucoup de fonctions (jus, lait végétal, sorbet,…).

Belgitude

DeJelin est une marque Belge qui propose des extracteurs de jus mais aussi des cuiseurs vapeurs, soupmaker & bouilloire. Vous pouvez commander en ligne sur DeJelin ou bien vous rendre chez Vandenborre.

Pour conclure

Si vous hésitez, je vous conseille de vous diriger vers l’extracteur plutôt que la centrifugeuse. L’extracteur de jus est plutôt orienté santé, et le blender/centrifugeuse, praticité & prix. Bref, je suis conquise et j’ai troqué ma centrifugeuse contre un extracteur de jus !

Vous utilisez quoi, une centrifugeuse, un mixeur, un extracteur de jus ou bien l’huile de coude avec des procédés manuels ? 🙂



Laurence (rédactrice)

Je suis une jeune bruxelloise passionnée par les voyages, les découvertes culinaires et les objets geek en tout genre. Je suis également shopping addict mais je me soigne.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire