Éclaircir vos cheveux naturellement : le rhapontic et autres poudres végétales

Aujourd’hui, je pointe le bout de mon nez sur le blog pour vous parlercrinière & chevelure”. Ça fait déjà un bon moment que j’utilise des produits bio et/ou naturels aussi bien pour mes cheveux que pour le reste de mon corps. Je pense que le plus difficile pour moi, a été l’arrêt de balayages ou colorations funky chez le coiffeur. En effet, je suis (enfin, j’étais) une adepte des décolorations depuis mes 16-17 ans et j’ai fait partie de celles qui n’avaient pas froid aux yeux en terme de changements capillaires : rose flashy, noir corbeau, orange vif, rouge comme la petite sirène ou encore blond platine comme Lady Gaga 😀 . Mais cette fois, j’ai décidé de ne plus JAMAIS en faire ! Enfin, du moins je vais essayer. Comme dirait “Fievel” (un petite souris d’un Disney, oui mes références sont très pointues), « ne jamais dire jamais », il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… Blague à part, je dis non aux produits chimiques mais ce n’est pas pour autant que je suis prête à assumer mes cheveux blancs et ma couleur naturelle. Du coup, je me suis lancée dans la coloration et dans les masques éclaircissant à base de poudres. Allez zou, je vous explique tout !

Appelez-moi : Caro, écolo-bio-bobo ou Dame Nature

Soyez prêt, cet article est long & très complet. J’ai tout donné car j’ai eu un mal de chien à trouver toutes les infos que je cherchais sur le net. Du coup, je me suis dit que faire un article sur mon expérience capillaire pourrait peut-être en intéresser quelques-unes. Et comme personnellement, j’adore regarder des vidéos d’avant/après pour vraiment voir le rendu, j’ai même décidé de vous en faire une 🙂 . Je compte essayer le henné colorant mais je vais y aller étape par étape, un autre article suivra à ce sujet.

Mon parcours capillaire

Afin que vous puissiez voir par quoi je suis passée et surtout voir si nous avons des similitudes, je vais prendre 2 minutes pour vous retracer mon parcours capillaire. Comme je vous l’ai dit plus haut, je faisais des balayages en salon 2 fois par an depuis minimum 6 ans. Je faisais également des colorations de temps en temps quand je voulais une nouvelle tête, autant vous dire que mes cheveux ont soufferts. J’ai une base claire, le bas de mes cheveux est très clair (reste du soleil des vacances) et du coup mes racines semblent toujours plus foncées. Mais d’après les coiffeurs, j’ai un blond cendré. Cela fait bientôt 7 mois que je n’ai plus fait de mèches ou colorations. Je les coupe régulièrement car j’ai des pointes cassantes. Voyant mon blond décoloré se foncer au fil des mois et mes cheveux blancs de plus en plus visibles, j’ai décidé de trouver des solutions pour éclaircir mon blond et surtout lui donner de beaux reflets et plus de brillance, le tout avec des produits naturels évidemment. Actuellement, j’ai les cheveux ternes.

J’ai l’impression de vous avoir fait le Curriculum Vitae de ma tignasse 😀 . Après moultes recherches, j’ai décidé de passer à l’action & éclaircir mes cheveux naturellement.

Mes indispensables pour éclaircir naturellement les cheveux

J’ai décidé de prendre mon temps et de ne pas directement me lancer dans la coloration au henné blond. Pourquoi ? Je ne sais pas trop, surement par peur, et surtout je voulais éclaircir mes cheveux afin que le henné blond prenne mieux (pour info, le henné n’éclaircit pas les cheveux). De plus, c’est très difficile de trouver des avis sur la coloration au henné sur des cheveux blonds et qui plus est décolorés chimiquement auparavant. J’ai donc commencé par des recettes de soins/masques pour éclaircir mes cheveux. J’ai utilisé essentiellement les mêmes produits que j’ai décliné de différentes façons dépendant du résultat souhaité (brillance, pousse, cheveux gainés,…). Avant de partager mes différentes préparations, je vais d’abord vous expliquer quels produits j’ai choisi et vous expliquer leurs vertus.

Les poudres végétales

Guimauve
C’est la poudre parfaite pour les cheveux secs, déshydratés et sensibles. Elle apaise le cuir chevelu. Elle adoucit et gaine les cheveux.  Elle sent bon et elle est super facile à rincer. Associé avec le henné, elle facilite l’application et le rinçage.

Kapoor Kachli
Cette poudre est connue pour favoriser la pousse des cheveux. Elle facilite le démêlage, c’est pas mal puisque le henné a tendance à rendre les cheveux secs au rinçage.  Elle rend aussi les cheveux plus épais et brillants. Mais d’après les commentaires que j’ai pu lire lors de mes semaines de recherches, cette poudre à tendance à foncer légèrement les cheveux si elle est utilisée toute seule. Personnellement, je n’ai pas vu de différence mais je ne l’utilise jamais seule. Après, comme je vous l’ai dit, je compte dans un premier temps, conserver mes racines plus foncées, donc je réfléchis encore à l’heure d’aujourd’hui, à la possibilité d’utiliser cette poudre seule ou juste avec du henné neutre mais seulement sur mes racines histoire de les foncer. Je reviendrai vers vous si je le fais et si j’obtiens le résultat escompté 🙂 .

Ayurvédique d’orange
Cette poudre renforce les cheveux, elle les rend plus doux, plus souples,… Mais surtout, elle sent vraiment super bon. Elle peut aussi servir de shampooing sec. Il « suffit » d’en mettre sur les racines de laisser poser 10 minutes ou plus si vous avez le temps et ensuite de secouer la tête vers le bas pour tout enlever. Vos cheveux sentiront bons, ils seront plus volumineux et tout le sébum sera absorbé. #flemmardise_vive_le_shampoing_sec

Cannelle
Je l’ai acheté sur Aroma-Zone (comme toutes mes poudres en passant) mais vous pouvez très bien prendre la cannelle que vous utilisez en cuisine et que vous trouvez en grande surface. J’adore l’odeur de la cannelle, si ce n’est pas votre cas, sachez qu’elle reste sur les cheveux même après deux shampoings. J’utilise cette poudre pour son pouvoir éclaircissant qui est juste bluffant ! Après, contrairement au miel qui ne m’a jamais donné de reflets roux, cette poudre en donne. Personnellement, j’adore le roux donc ça ne me pose pas de problème mais si vous n’aimez pas ça, ne l’utilisez pas ou du moins pas trop souvent. Personnellement, je ne dors jamais avec cette poudre dans mes cheveux car je trouve l’odeur beaucoup trop forte, c’est très tachant et troisième raison et non des moindres, cette poudre n’est pas conseillée pour les peaux sensibles. Je ne l’applique JAMAIS sur les racines. Je l’ai fait une fois en me disant : « les internautes sur la toile doivent toujours en faire des tonnes, je suis certaine que ce n’est pas si agressif comme poudre ». Détrompez-vous, j’avais le crane rouge vif et brulant. Après seulement 10 minutes ! Donc libre à vous si vous voulez tester mais vous serez prévenu.

Henné neutre
Le henné neutre est parfait pour celles et ceux qui ne veulent pas colorer leurs cheveux tout en ayant les bienfaits du henné c’est-à-dire, des cheveux moins gras, plus souples, plus forts, plus brillants,… Vous pouvez l’utiliser seul ou avec d’autres poudres ou des huiles. Pour être honnête, j’ai dû attendre la 3éme application pour voir des résultats.  Au début, je ne voyais pas grand-chose. Durant les deux premières applications, je n’en ai pas mis partout. Pourquoi ? Car j’avais peur d’avoir les cheveux verts. Bah oui, j’avais lu (toujours sur le net) que le henné neutre pouvait rendre vert les cheveux décolorés. Du coup, j’en mettais uniquement sur mes racines et dans ma nuque.

Rhapontic
Cette poudre est un colorant naturel. Elle donne des reflets dorés, elle éclaircit aussi. Elle est conseillée si vous voulez éclaircir une autre coloration naturelle. Je vous mets la recette ainsi que mon avis plus bas mais sachez déjà, que le premier essaie ne fut clairement pas concluant. Mes cheveux blonds cendrés étaient devenu jaune-orange.

Quelques petits conseils

Premièrement, histoire de bien conserver mes poudres, je les mets dans des bocaux. Je trouve ça bien plus pratique que dans les sachets en plastique d’Aroma-Zone. Ça évite d’en mettre partout et d’en gaspiller par la même occasion. Pas besoin d’aller en acheter, garder vos pots de confiture, vos pots de sauce,… après les avoir désinfecté, ça fera parfaitement l’affaire. Deuxièmement, il est fortement conseillé d’utiliser une cuillère en bois pour mélanger vos préparations. Troisièmement, lisez bien comment conserver vos produits. Par exemple, mon gel d’Aloe Vera reste toujours au frigo. Quatrièmement, enfilez toujours un vieux t-shirt, prenez une serviette foncée ou à laquelle vous ne tenez pas et enroulez vos cheveux avec du film alimentaire. Personnellement,  j’utilise les charlottes qu’on reçoit dans les hôtels et je demande à mes amis qui n’en ont pas besoin de me les donner aussi. Et le dernier petit conseil pour la route, il est conseillé de ne pas faire de shampooing après des masques aux poudres et ce pendant 48h. Les poudres ont un pouvoir lavant et il semblerait que les poudres accrochent mieux sur les cheveux.

Il est possible de faire des shampooings secs aux poudres aussi. Ça fonctionne de la même façon que ceux qu’on trouve dans le commerce. Il suffit de saupoudrer vos racines avec par exemple, de la poudre d’orange, d’attendre 5 minutes et de vous secouer la tête pour vous débarrassez des résidus. Personnellement, je ne suis pas fan des shampooings secs car je trouve que ça rend les cheveux ternes.  Après, c’est certain que ça peut sauver la vie si on n’a pas le temps de les laver et qu’on doit sortir rapidement. Et surtout ça vous donne un peu plus de volume quand ils sont raplapla.

Mes 6 huiles chouchoutes

Huile essentielle d’Ylang-Ylang
J’utilise cette huile depuis déjà quelques années. C’est vraiment une huile miraculeuse. Elle donne de la brillance aux cheveux et aide en cas de chute de ces derniers. L’odeur est très forte. Personnellement, je l’aime bien. Mais je vous conseillerais d’aller dans un magasin BIO la sentir avant de l’acheter car c’est une odeur qui persiste et qui prend souvent le dessus sur les autres odeurs. J’utilise également de temps en temps de l’hydrolat d’Ylang-Ylang comme spray pour les cheveux auquel je rajoute de la glycérine végétale. Cette brume permet d’hydrater les cheveux et de les rendre plus doux.

Provitamine B5
Je pense que je l’utilise dans toutes mes préparations. Elle gaine les cheveux, les rend plus fort, favorise la pousse, les rend plus brillants, moins cassants, … bref, je l’adore ! Il suffit de quelques gouttes et ça n’a aucune odeur.

Protéine de soie / Protéine de riz
Ça aussi, ça fait vraiment partie de mes chouchous au niveau des huiles. Elle maintient l’hydratation des cheveux, les rend brillants, doux, volumineux, … Parfait pour les cheveux secs et colorés. Ça n’a pas d’odeur non plus.

Gel d’Aloe Vera
L’aloe vera va apporter de l’hydratation à vos cheveux. Vous pouvez aussi l’utiliser sur cheveux secs ou humides comme gel. Ça va fixer vos cheveux. Personnellement, quand je me fais des coiffures, je l’utilise aussi pour dompter les petites mèches rebelles. 

Maca Vital
Je l’utilise depuis déjà un bon moment, aussi bien dans mes masques que dans mon shampoing. Il stimule la pousse des cheveux. Je vous assure que j’ai vu une différence, mes cheveux n’ont jamais poussé aussi vite. Si vous ne me croyez pas, je vous invite à aller regarder nos articles d’il y a 1 an, j’avais les cheveux juste en dessous des oreilles et maintenant ils dépassent mes épaules. Ce produit permet aussi de lutter contre la chute des cheveux. Comparé à d’habitude (à la même période), je retrouve beaucoup moins de cheveux sur ma brosse. Après, je l’utilise depuis plus de 6 mois. La différence ne vient pas d’un coup hein ! Il faut l’utiliser régulièrement. J’en ai rajouté dans mon shampoing 🙂

Glycérine végétale
Elle permet d’adoucir et d’hydrater les cheveux. Ça donne une texture plus agréable lors des applications.

Mes préparations : masques, gloss & coloration

Voici les recettes testées et approuvées. Vous pouvez toujours ajouter des choses et supprimer les produits qui ne vous conviennent pas. J’alterne régulièrement les soins et je fais souvent des variantes. Par contre, il est conseillé de ne pas mettre d’huile végétale avec le henné et les poudres colorantes. Il semblerait que ça tient moins bien. Du coup, si mes cheveux ont en besoin, entre deux soins, je me fais un petit bain d’huile (ricin, jojoba, …) avec lequel je dors toute la nuit. Concernant la fréquence des soins/masques/henné, il n’y a pas vraiment de règles. Je vous dirais de le faire quand vous sentez que c’est nécessaire.  Moi j’en fais une à deux fois par mois personnellement.

1) Masque éclaircissant, hydratation & pousse

– 2 c.s de glycérine végétale
– 1 c.s de gel d’aloe vera
– 4 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang
– 1 c.s de poudre de guimauve
– 1 c.s de poudre de Kapoor Kachli
– 1 c.s de henné neutre
– Infusion de thé à la camomille + eau tiède

Préparation : Rajoutez l’eau infusée petit à petit à tous les autres ingrédients (mélangé au préalable). Vous devez obtenir une texture qui ressemble à une pâte pas trop épaisse mais pas trop coulante non plus.

Application : Appliquez la mixture partout sur vos cheveux (racines & pointes). Laissez poser minimum 30 minutes sur cheveux humides. Rincez abondamment jusqu’à que l’eau qui coule soit transparente. Ensuite, il y a deux choix possibles, soit vous avez la possibilité de rester chez vous le lendemain (homeworking ou week-end) ou vous aimez sortir avec un gros chignon, auquel cas vous ne les lavez pas 🙂 afin de préserver les effets du masque. Soit vous avez un rendez-vous important le lendemain et vous vous lavez les cheveux. Pour ma part, je fais ce masque le samedi soir et je lave mes cheveux le lundi matin avant d’aller travailler. Pourquoi lavez vos cheveux directement après la pose du masque n’est pas idéal ? Visiblement, le henné tiendra mieux si vous attendez 3 jours avant de faire votre shampooing.

Résultat : Des cheveux doux, brillants comme jamais, avec plus de volume et un peu plus clairs avec plein de reflets (pas roux, je vous rassure) 🙂 .

2) Masque très éclaircissant & brillance

– 2 c.s de poudre de cannelle
– 4 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang
– 1 c.s de poudre de guimauve
– 4 gouttes de protéine de soi
– Infusion de thé à la camomille + eau tiède

Préparation : Comme pour le masque précédent, rajoutez l’infusion eau tiède petit à petit afin d’avoir une pâte ni trop épaisse, ni trop coulante.

Application : Comme je vous disais un peu plus haut dans l’article, ne mettez surtout pas cette mixture sur votre cuir chevelu car la poudre de cannelle brule la peau. Laissez poser la préparation pendant minimum 1h. Un conseil, ne dormez pas avec. La poudre de cannelle sent très fort, tache les vêtements et vous risqueriez d’en mettre sur votre nuque. Après le temps de pause, il suffit de rincer vos cheveux abondamment et de les laver avec votre shampooing naturel évidemment.

Résultat : JE SUIS BLUFFÉE ! Mes cheveux sont super clairs, brillants et doux. Ça fait un moment que j’utilise du miel pour éclaircir mes cheveux mais je trouve la cannelle beaucoup plus efficace. En plus, contrairement au miel qu’il faut laisser poser minimum 6 à 8h ici juste 1h donne déjà des résultats. Vous pouvez faire ce masque autant de fois que vous voulez étant donné que ça n’abîme pas les cheveux contrairement au citron qui cependant donne aussi de bons résultats.

3) Un gloss pour les cheveux au henné

– 3 c.s de henné neutre
– 3 c.s  d’après shampoing (Dr. Hauschka)
– 1 c.c de Provitamine B5
– 1 c.c de Maca Vital
– 1 c.c de glycérine végétale
– 1 c.c de protéine de riz
– 4 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang

Préparation : Mélangez tous les ingrédients. Rajoutez de l’eau tiède petit à petit jusqu’à l’obtention d’une texture semblable à un masque, pas trop liquide. Je le précise même si ça me paraît logique, il est important d’utiliser un après shampoing naturel ou du moins le plus naturel possible dans cette préparation. J’ai jeté mon dévolu sur l’après-shampoing Dr. Hauschka car celui-ci est composé à 100% de cosmétiques naturelles et certifiés biologique. Il est sans parfums, sans colorants, sans conservateurs de synthèse, sans huiles minérales, sans silicones, non testé sur les animaux,… Je l’utilise principalement pour faire mes masques henné gloss ou après avoir fait un masque à l’argile blanche car ça a tendance à assécher les cheveux.

Application : Humidifiez vos cheveux et appliquez mèche à mèche en commençant par la nuque. Ensuite, mettez votre plus beau bonnet de douche et laissez poser 1h ou plus si vous avez le temps. Rincez abondamment, dès que l’eau est à nouveau clair appliquez votre shampoing naturel !

Résultat : Le henné gloss a tous les effets d’un soin au henné avec en plus un apport de brillance. Vos cheveux seront doux, volumineux, gainés et surtout brillants comme jamais! Vous pouvez faire ce masque aussi souvent que vous le désirez.

4) Coloration éclaircissante

– 1 c.s de poudre de Kappor Kachli
– 2 c.s de henné neutre
– 2 c.s de coloration végétale Rhapontic
– 5 gouttes de Provitamine B5
– 1 c.s de poudre d’orange
– Infusion de thé à la camomille + eau tiède

Préparation : Comme pour le masque précédent, rajoutez l’infusion eau tiède petit à petit afin d’avoir une pâte ni trop épaisse, ni trop coulante.

Application : Ici, il faut vous concentrer ! Humidifiez vos cheveux et faites des séparations. Mettez du produit mèche à mèche. Prenez des petites mèches de cheveux et malaxez-les pour bien mettre du produit partout. C’est important étant donné que le produit colore. Après, si vous cherchez un effet soleil ou méchés vous pouvez décider d’en mettre uniquement sur certaines mèches. Personnellement,  je ne veux pas trop éclaircir mes racines (pour conserver un effet naturel), j’en mets donc d’abord sur mes longueurs et ensuite sur mes racines. Lors de ma première application, j’en ai mis uniquement sur mes longueurs mais je trouvais mes racines fades. J’ai donc décidé d’en appliquer partout mais en commençant par les pointes. Avant l’application, si je peux vous donner un conseil, faites un test soit sur une mèche dans votre nuque soit sur des cheveux restant sur votre brosse. Pour la première application, je vous conseille de laisser poser 30 minutes et d’abord voir le résultat. Il est important de bien rincer.

Résultat : Après la première application, j’ai frôlé la catastrophe, je laissé poser cette coloration éclaircissante durant 1h et je me suis retrouvée avec des cheveux jaune poussin/orange pâle. Du coup, après avoir rincé tout ça, j’ai laissé poser du lait de coco toute la nuit. Ça m’a bien aidé à faire dégorger le jaune/orange. Le lendemain, j’ai laissé poser toute la nuit du miel mélangé avec une tisane à la camomille. Après ces deux masques, mes cheveux étaient ultra brillant, super doux et le jaune/orange était totalement parti. Ouf, j’ai pu sauver tout ça ! Après réflexion et surtout après avoir vu l’état de mon coussin le lendemain, je me suis demandée, si je n’avais pas juste mal rincé cette coloration au henné et que la couleur jaune/orange que j’avais obtenue n’était pas juste due à un reste de poudre. J’ai donc décidé de rééditer la chose, non sans craintes, je dois l’avouer 🙂 . Lors de la seconde application, j’ai laissé poser 30 minutes (pas 1h comme la première fois) et le résultat était parfait. Brillants, des reflets et plus de problème de cheveux qui tournent au jaune poussin ou orange ! Mes cheveux blancs sont recouverts mais toujours légérement visibles. Ils sont juste plus blonds que blanc.

Si après l’application de cette coloration éclaircissante, vous n’êtes pas convaincue des résultats, faites deux shampooings et un soin au lait de coco que vous laisserez poser toute la nuit. Ne faites surtout pas de henné par-dessus car ça va fixer les pigments et donc la couleur tiendra plus longtemps. Ce n’est pas comme une coloration chimique, ça s’estompe rapidement. Ma première coloration naturelle est partie après 8 shampooings.

Conclusion

Je suis toujours en pour parler avec moi-même 🙂 . En effet, je suis plus que satisfaite de l’état général de mes cheveux grâce à mes masques, soins & le gloss que j’ai testé mais pour être honnête, je ne suis pas encore satisfaite à 100% avec ma couleur actuelle. Je n’arrive pas à avoir le blond que je désire juste avec des poudres. Ce que j’applique sur mes cheveux va les éclaircir mais le résultat est de courte durée. Cela part très rapidement et du coup, mes cheveux blancs sont à nouveaux visibles. D’ailleurs maintenant que j’y pense, si vous souhaitez un blond bien précis, sans trop de reflets roux, je vous déconseille le henné colorant ou même de jouer à l’apprenti sorcier avec toutes ces poudres. Je me tâte à aller dans un salon spécialisé car je ne sais jamais vraiment d’avance comment vont réagir mes cheveux.

Je pense que je vais bientôt essayer le henné blond. Je continue à me renseigner sur le sujet car j’ai entendu parler de mèches à l’argile mais il y a tout et son contraire sur la toile. Si vous avez déjà testé ou que vous avez des conseils, je suis plus que preneuse.
Bref, je reviendrai vers vous pour vous donner mon avis et pour vous raconter la suite de mes aventures capillaires. En attendant, j’ai déjà partagé avec vous, mes coups de cœur pour avoir des cheveux plus clairs, doux, brillants & qui repoussent plus vite.



Caroline (rédactrice)

Caro est la photographe attitrée du blog. Healthy Girl, elle aime tout ce qui est bio et detox. Elle est à l’affut de toutes les dernières tendances mode et culinaires.

4 Commentaires
  1. Bonjour Caro!

    Merci pour ce super article ! Je suis dans la même recherche mais je suis maxi fainéante en matière de soin et tout le tsointsoin donc j’espère mettre au point une sorte de lotion eclaircissante et hydratante sans rinçage
    Ou bien dans mon shampoing… Je viens a l’instant de faire mon premier shampoing solide sur base de sidr mais j’ai oublié de mettre le rhapontic et le curcuma que je pensais ajouté hahaha sacré début !

    J’attends avec impatience la suite de tes rebondissements capillaire !

    Amicalement,

    Manon

  2. Ah et petit rajout : j’avais tenté le henné neutre et sur moi (j’ai les cheveux châtains clairs) ça donnait des reflets verts pas sexy du tout
    De plus il me semble que le henné neutre a tout de même tendance a foncer les cheveux alors comme pour l’instant je n’arrive pas a les éclaircir quand je le veux (je fais des saisons en tant que monitrice de plongée sous les tropiques : eau salée + soleil y a rien de mieux pour une coloration sans effort et totalement naturelle ) je n’ai jamais réitéré malgré qu’effectivement ça renforce super bien les cheveux !

    J’avais essayé par la suite du henné cuivré avec en plus du curcuma, miel, citron et camomille, les reflets étaient pas mal mais ça fonce les cheveux.

  3. Après avoir lu l’article j’avais très envie de réessayer de re-blondir mes cheveux. Je n’avais pas de henné du coup j’ai fais une préparation :
    3 cas de rhapontic
    1 cas de curcuma
    1 cas de brahmi
    2 cas de miel
    Infusion de camomille
    1/2 citron
    1 peu de vinaigre de cidre
    8 gouttes de HE d’ylang-ylang
    Après 1h de pose je me retrouve avec les cheveux jaune-vert… Donc ce soir je vais tenter le masque au lait de coco !

    Finalement je me dis que ce truc de reflets vert ça doit dépendre de ton type de cheveux ?! Moi qui pensais que c’était le henné neutre! Ou bien c’est le curcuma…?

    Ah et j’avais essayé le henné blond de aroma zone et ça n’eclaircit pas les cheveux mais c’est pas trop mal… Mieux que le rhapontic niveau couleur surtout qu’il a même pas recouvert mes cheveux blancs.

  4. Bonjour, étant asiatique, je recherchais sur internet des poudres qui colorent naturellement mes cheveux et je suis tombée sur ton blog. Je viens d’essayer le premier masque “Masque éclaircissant, hydratation & pousse”, est-ce que c’est l’infusion de camomille qui les éclaircisse ? Combien de temps est-ce que les cheveux sont eclairci ? Sinon au niveau de la quantité, je trouvais que cela n’etait pas suffisante et il était difficile de juger si le mélange était trop liquide ou non :/

Laisser un commentaire