Comment coexister avec le soleil quand ton petit surnom c’est Blanche-Neige

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, il fait précisément 33° à l’ombre en Belgique. Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, on ne peut pas vous cacher que Lolo & moi avons une peau parsemée de tâches de rousseurs (vive les roux, c’est même à la mode de se faire tatouer ces fameuses tâches sur les joues figurez-vous 😀 , le monde part en couille, on passe du statut de “dénigré” à “super fashion”). Je disais donc, le style de peau qui ne bronze jamais vraiment. En effet, chaque été nous subissons le même cercle sans fin, on devient rouge/rosée, on pèle, on attrape encore plus de tâches et on repasse directement par la case blanche. Sans jamais passer par la case tant attendue « peau bronzée/teint beige dirons-nous », bah oui, sinon ça ne serait pas drôle hein ! Mais ce qu’on veut éviter à tout prix, c’est la case coup de soleil, «teint de homard ou encore belle tomate bien mure». On ne souhaite pas passer du surnom «Casper ou Blanche-Neige » à celui de «Monsieur Krabs dans Bob l’éponge ». Je pense être bien placée pour vous parler de mes solutions après toutes ces années d’expositions et surtout toutes ces tentatives pour paraître moins blanche sans devenir rouge ou encore orange. Allez zou, je vous parle des mes produits chouchou pour la peau & les cheveux !

Toujours avoir une crème solaire à portée de main

Ça, c’est la base ! Vous buvez un verre en terrasse tranquilou, le soleil se pointe & croyez-moi, en moins de 30 minutes d’exposition sans crème, je peux me choper un petit coup de soleil. Surtout en Belgique où on ne connait jamais à l’avance le temps qu’il va faire. Combien de fois, la météo prévoyait de la pluie pour qu’au final il fasse super beau. Contrairement à Lolo, je n’aime pas tremballer des grands sacs à main. Avant, j’utilisais les petits échantillons de crème solaire que ma pharmacienne me donnait gentiment et surtout gratuitement 😀 . Mais bon, j’ai quand même de la surface à couvrir (et Lolo me grattait constamment ma crème car elle oubliait la sienne), du coup un petit tube ne tenait jamais longtemps. J’ai donc décidé d’investir dans des tubes de crème solaire de taille moyenne. J’en ai testé pas mal et une de mes favorites est la crème Bioderma SPF 50+ de 30ml.

Ce que je recherche avant tout, c’est une haute protection, surtout pour mon visage. Du coup, 50+ c’est l’idéal. Ce que j’apprécie aussi, c’est qu’elle ne laisse pas un film blanc. Soyons honnêtes, il n’y a rien de plus laid que les crèmes qui vous rendent encore plus blanche et qui rendent la peau super sèche. Généralement, ces crèmes marquent les ridules que je m’efforce de cacher… Ce que j’apprécie aussi, c’est qu’elle est résistante à l’eau (même si c’est vrai qu’à Bruxelles cela n’a pas beaucoup d’importance), c’est quand même super pratique surtout si vous transpirez beaucoup (désolée, si je viens de vous mettre l’image de mon visage transpirant à grosses gouttes en tête haha).

La deuxième crème solaire petit format que j’apprécie beaucoup, c’est Eucerin 50+. Elle est plus fluide, en texture gel. C’est très agréable quand il fait très chaud. En plus, l’odeur est discrète, ce qui est rare pour les crèmes solaires. Le seul point négatif de toutes les crèmes en petit format, c’est que bien souvent ça coûte plus cher. Du coup, bien souvent, je garde le mini pot et je rajoute de la crème solaire venant d’un plus grand pot dedans (appelez-moi “Huggy les bons tuyaux”).

Bien choisir sa crème solaire : le format spray a changé ma vie !

Je sais que ça fait déjà un petit temps que les crèmes en spray existent mais je n’en avais jamais acheté. Il n’y a pas vraiment de raisons, je n’y avais juste jamais pensé. Pour être honnête, j’en ai reçu une il y a quelques mois et depuis, je n’utilise plus que ça. Ça change la vie 😀 ! Je trouve ça tellement pratique. Premièrement, il ne faut pas étaler la crème (juste un peu frotter). Du coup, terminé les mains collantes pleines de crème. Deuxièmement, on risque moins d’oublier d’en mettre partout vu que le spray se pulvérise de façon égale (ou presque) partout. Troisième argument et non des moindres, plus de risque que le pot de crème s’ouvre dans votre sac et que vous vous retrouviez avec de la crème solaire partout. Perso, ça m’arrivait régulièrement et je dois dire que c’est très difficile de faire partir des taches de crème solaire. Après, toutes les crèmes en spray ne se valent pas. J’en ai essayé deux de la marque Bioderma, une marque que j’affectionne.

La brume solaire peaux sensibles 50+  & la Bioderma Brume Solaire SPF 30 de 150ml. J’ai une préférence pour cette dernière. Pourquoi me direz-vous ? Car celle-ci s’applique beaucoup plus facilement. La 50+, bizarrement fait un gros jet, du coup, il faut quand même l’étaler et si c’est pour étaler de la crème autant en prendre une classiquue… Pour le reste, elles se valent l’une l’autre. Elles ne collent pas, elles laissent une odeur agréable, ne laissent pas de traces blanches et elles résistent à l’eau.

Si j’avais un seul petit bémol à émettre sur les crèmes en spray, c’est qu’on peut vite fait s’en mettre partout sauf sur la zone désirée lorsqu’il y a du vent. Je ne vous cache pas en avoir déjà eu un bon nombre de fois dans la bouche. De plus, ce format ne passe pas dans votre fameuse petite valise Ryanair (pas d’aérosol accepté), ni en festival.

Lolo par exemple, ne jure que par la marque “Hawaiian Tropic” pour sa crème solaire. Elle adore l’odeur & n’a jamais eu de coup de soleil depuis qu’elle l’utilise. Le petit plus, ce sont les formats disponibles (assez petit pour passer dans le bagage qui va en cabine) 😀 ! Elle commande cette crème sur Sephora en même temps que ces patchs pour les yeux.

Petit conseil : j’applique toujours ma crème 20 à 30 minutes avant l’exposition et j’en remets toutes les 45 minutes – 1h. Avec cette technique et ces crèmes, j’ai beaucoup moins de coups de soleil 😀 .

Ne pas oublier l’après-soleil même si vous n’avez pas de coup de soleil

Beaucoup de gens oublient souvent cette étape. Pour être honnête, je l’ai zappé pendant longtemps aussi. SHAME ON ME ! J’avais tendance à en mettre uniquement quand j’avais des coups de soleil. Maintenant, j’en mets tous les jours ensoleillés où ma peau a été exposée. Sans mentir, je vois une vraie différence. Ma peau est plus douce, plus lumineuse et j’ai attrapé un beau hâle. J’ai la peau super blanche et d’habitude je ne bronze jamais. NEVER NEVER ! C’est la première année que ma peau est bronzée. Enfin, à mes yeux car pour les autres, je suis toujours très blanche. Pourtant, je vous jure que je suis légèrement brune, pour vous le prouver je devrais vous montrer mes fesses… Donc vous devrez me croire sur parole 😀 .

Blague à part, je suis vraiment impressionnée. J’utilise l’après soleil Bioderma pour les peaux sensibles. Ce soin après-soleil testé et approuvé hydrate et apaise. Et en plus, il prolonge le bronzage. Il sent aussi très bon et pénètre rapidement.

Je l’utilise pour mon corps et mon visage afin de l’hydrater après une exposition mais lorsque j’ai de gros coups de soleil, j’utilise du gel d’Aloe Vera. Vous pouvez en trouver dans les magasins bio, sur Aromazone ou vous pouvez le faire vous-même si vous avez une plante chez vous -> je vous avais même fait un petit tuto sur le sujet.

Bien choisir son auto-bronzant pour ne pas ressembler à Donald Trump

J’ai longtemps détesté, je dirais même dénigré l’auto-bronzant (d’ailleurs, Lolo ce gros bébé de 32 ans, n’a pas encore passé cette étape…). Je trouvais que ça donnait une couleur orange, qu’on voyait toujours la différence, que ça faisait bimbo de télé-réalité, … Mais c’était avant de trouver l’auto bronzant parfait ! J’en suis fan.

Pour tout vous dire, j’avais reçu ce produit, il y a déjà un petit temps de la part de Kruidvat. Je l’avais gardé en me disant : « on ne sait jamais, peut être qu’un jour  » sans grande conviction. Et puis, les fortes chaleurs sont arrivées, j’avais envie de dénudé mes gambettes mais je me sentais mal à l’aise car elles étaient trop blanches.

Bref, du coup, en fouillant dans mes affaires pour préparer mon sac pour la Grèce, je suis retombée dessus. Je pense sincèrement, même si l’année n’est pas encore terminée, que c’est ma plus belle découverte au niveau cosmétique en 2018. Il ne fait aucune trace, il donne un hâle discret, pas du tout orangé. Il tient 4-5 jours et disparaît progressivement. Il s’étale super bien, il ne faut vraiment pas en mettre beaucoup. Personnellement, je l’utilise uniquement sur mes jambes. C’est la partie de mon corps qui bronze le moins vite et que j’expose aussi le moins souvent.

Bref, je ne peux plus m’en passer. J’en ai beaucoup mis au début de l’été. Maintenant, je n’en ai plus besoin étant donné que j’ai enfin quelques couleurs. Je vous le conseille les yeux fermés.

Protéger vos cheveux du soleil

Je suppose que je ne vous apprends rien en vous disant que le soleil abime les cheveux. Je fais des masques maison une à 2 fois par mois. Je vous invite à lire mon article qui traitait du sujet, histoire de ne pas être redondante 😀 .

Ce que je fais aussi pour éclaircir mes cheveux en été, ce sont des soins avec juste de l’eau et du miel, que je laisse poser toute une journée et j’utilise de l’eau avec de la camomille comme eau de rinçage. Ça marche très bien mais ça donne des reflets roux. Donc si vous n’aimez pas ça, je vous le déconseille.

J’ai testé deux produits pour les cheveux la marque Phyto. Il y en a un que j’adore et un autre que je déteste. Jamais de demi-mesure avec moi. Celui que j’adore c’est le Phyto Plage Protecteur, c’est une protection solaire pour les cheveux, oui oui ça existe. Je n’en avais jamais entendu parler avant de recevoir le produit. Si j’ai bien tout compris, il y a un filtre UV, qui protège les cheveux du soleil. Il suffit de vaporiser le produit sur les cheveux. Personnellement, je l’utilise souvent en vacances quand je vais dans la mer ou à la piscine et un peu moins à Bruxelles parce que je mets d’autres produits dans mes cheveux et que je ne raffole pas des mélanges. Cette huile capillaire haute protection fonctionne super bien. Elle garde les cheveux en bonne santé, brillants sans pour autant les rendre gras et lourd. Comparer à l’autre justement, la version huile de ce produit, celle que je n’aime pas car elle donne vraiment l’impression d’avoir les cheveux gras ou constamment mouillés.

Je pense que le plus important, c’est de bien laver ses cheveux après avoir été dans la piscine ou dans la mer et de faire des masques réparateurs au minimum une fois par semaine en vacances.

Pour conclure

J’ai partagé mes produits solaires préférés avec vous dans cet article. Ce que j’aime par dessus tout c’est qu’ils ne laissent pas de film gras & blanc, ils ne donnent pas de boutons et ne dessèchent pas la peau. Si vous avez des bons produits, n’hésitez pas à les partager en commentaire 😀 , je suis toujours preneuse !  En attendant, profitez-bien du soleil belge ou durant vos vacances à l’autre bout du monde mais protégez-vous les cocos.



Caroline (rédactrice)

Caro est la photographe attitrée du blog. Healthy Girl, elle aime tout ce qui est bio et detox. Elle est à l’affut de toutes les dernières tendances mode et culinaires.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire