Citytrip : 7 jours à Rome, découvrez nos incontournables !

La majorité des personnes à qui j’avais dit que je partais en citytrip à Rome, m’avait rétorqué “tu verras, Rome est un musée à ciel ouvert“. Et bien, je peux vous dire qu’ils n’exagéraient pas. Dans chaque quartier, aux détours de petites ruelles, il y a une merveille cachée à découvrir. J’ai pris le temps de flâner, visiter, bien manger,… durant 1 semaine et je vous conseille vivement cette destination pour un citytrip. Allez zou, je partage toutes mes bonnes adresses & mes incontournables !

Les transports à Rome

1) L’avion & le train pour rejoindre le centre

Caro & moi avons trouvé un billet d’avion à moins de 100€ A/R depuis Bruxelles. Une fois sur place, à l’aéroport Fiumicino, vous pouvez prendre un bus (environ 1h de trajet, ou plus, car Rome est parfois fort embouteillé) ou un train (32 minutes de trajet). Nous avons opté pour le train (de Fiumicino Aeroporto vers Roma Termini) car il permet de se rendre dans le centre de Rome de manière directe (sans escale) & rapidement 🙂 . La gare est située devant le hall des arrivées du Terminal 3 et il existe deux sortes de trains qui conduisent au centre de Rome : Leonardo Express et Sabina-Fiumicino FR1. Les trains direct (Leonardo Express) circulent toutes les 30 minutes entre 6h38 et 23h38, le prix est de 14€ pour un aller simple. C’est la solution la plus efficace, si vous n’avez pas envie de passer des heures dans les transports. Les trains “Sabina-Fiumicino FR1” ont un tarif de 8€ l’aller-simple mais il y a plusieurs escales. Bref, à vous de voir…

2) Le métro dans Rome même

Une fois sur place, nous avons presque tout fait à pied. De temps en temps, nous avons pris le métro. Le métro est composé de 3 lignes (A, B, C) qui se croisent en un seul arrêt (Termini), le métro romain est assez simple d’utilisation. Vous pouvez le prendre tous les jours de 5h30 à 23h30 et le vendredi et samedi, il ferme à 0h30.

– La ligne A dessert l’ouest de Rome (Place Saint Pierre, la fontaine de Trévi,…)
– La ligne B du métro dessert plutôt le sud de la ville (Colisée)
– La ligne C dessert plutôt l’est de Rome

3) Le train pour voir la mer à moins d’une heure de Rome

Comme nous étions sur place pendant 1 semaine, nous en avons profité pour aller faire un petit plouf dans la mer & bronzette à la plage 😀 . Le plus simple pour vous rendre à la plage à moins d’une heure de Rome, c’est de prendre le métro jusqu’à la station Termini, ensuite prenez un train (on vous conseille de prendre le billet A/R directement à Termini car certaines stations ne permettent pas d’acheter le retour) & descendez à Santa Severa ou à Santa Marinella. Il ne reste plus qu’à vous prendre un petit parasol & un transat et hop, le tour est joué !

L’hébergement

On vous conseille le quartier proche du Vatican car c’est un petit peu excentré & par conséquent, c’est moins cher 😉 . Le métro le plus proche sera probablement “Valle Aurelia”. Caro & moi n’avons pas logé à l’hôtel car c’était relativement cher, au final nous allions payer le prix fort uniquement pour la situation et la chambre ainsi que la literie n’avaient pas l’air top. Nous avons opté pour une chambre avec salle de bain privée & terrasse ainsi qu’un accès à un cuisine équipée commune (ustensiles à disposition, four, frigo,…) & un rooftop.

Autant vous le dire tout de suite, le quartier n’est pas top (pas loin d’un centre commercial, cela n’a rien de mignon…), mais bon nous étions là pour visiter donc cela n’avait pas une grande importance. Nous logions dans le petit complexe “Aurelia Vatican Apartments“. Le point positif, c’est que c’est très calme, la literie est bien & il y a la clim (par 32 degrés, c’est plus que nécessaire) ! C’est propre, mignon mais le quartier ne vend pas du rêve. Le prix était de 184€ la chambre pour une semaine.

Les visites incontournables

1) Le Colisée, Forum Antique et le Palatin

Nous avons commencé notre visite par le Colisée. Cet amphithéâtre romain est magnifique. L’édifice est en ruine mais ce dernier est bien préservé. Petit bémol, il n’est pas possible de visiter l’ensemble, c’est un peu décevant car on a envie de visiter les combles mais ce n’est pas faisable. Nous avons fait la file durant 30 minutes en plein mois d’aout vers 15h (c’était relativement rapide). Le billet est à 12€ et comprend l’entrée du Colisée, forum romain et Palatin. Il est valide 2 jours. Il est possible de prendre un audio-guide à 5€. Il y a pleins de guides qui proposent leurs services et vous permettent de rentrer plus vite, il faut juste savoir qu’ils demandent un peu plus cher.

En face de la sortie du Colisée, vous découvrirez les vestiges du Forum et du Palatin, qui se visitent via une même entrée. Ce sont des vestiges impressionnants, c’est agréable de découvrir ce qui a été construit sous l’empire romain. Vous l’aurez remarqué (ou pas) depuis le début de l’article, sur toutes mes photos, je porte un chapeau. Je vous le conseille vivement surtout si comme nous, vous y allez en été. En effet, il peut faire jusqu’à 36 degrés et tous les lieux à visiter sont à ciel ouvert, hydratez-vous & n’oubliez pas votre crème solaire 🙂 . Pour vous y rendre, soit vous y aller à pied avec votre jolie carte reçue à l’aéroport, soit vous prenez le métro arrêt “Colosseo.

2) La Basilique Saint Jean de Latran

Premier édifice monumental chrétien construit en Occident, à partir de 320, elle est l’église cathédrale de l’évêque de Rome, le pape. Elle est considérée comme la « mère » en ancienneté et dignité de toutes les églises de Rome et du monde.” -> Dixit Wikipédia, parce que non, je ne suis pas prof d’histoire ou de religion à mes heures perdues 🙂 .

Le lieu est apaisant & impressionnant de part ses hauts plafonds, les détails du monument & également les nombreuses statues d’apôtres. L’entrée est gratuite. Attention cependant, il faut une petit étoffe pour vous couvrir, il ne faut pas rentrer les jambes ou épaules dénudées. Prenez un petit foulard dans votre sac à dos 😉 . Pour vous y rendre, soit vous y aller à pied, soit vous prenez le métro arrêt “S. Giovanni” et vous marchez environ 500 mètres. Bref, Google Maps est votre ami !

3) Le Panthéon et la Piazza Navona

Pour ma part, je trouve que le monument est bien plus beau à admirer à l’extérieur, qu’à l’intérieur. Quand on arrive, on voit les grandes colonnes, la grandeur,… on a l’impression d’être minuscule, c’est imposant ! Une fois rentré à l’intérieur, le lieu est fort sombre & moins majestueux (ce n’est que mon avis personnel évidemment). L’entrée est gratuite également, ce lieu vaut le détour ne fusse qu’au niveau architectural. Comme vous pouvez le voir sur la photo, c’est très très touristique, surtout en été. Pour vous y rendre, vous pouvez prendre le métro & descendre à Barberini.

4) La Fontaine de Trevi

Comme le Panthéon, la fontaine sera entourée de nombreux touristes. Soyez préparé, vraiment c’est impressionnant, j’ai l’habitude des voyages en sac à dos, j’ai halluciné en voyant le monde autour de cette fameuse fontaine ! Par contre, cette dernière est splendide, vraiment, les détails sont minutieux, c’est une œuvre d’art. Si vous avez le temps, non loin de là, il y a également l’église Saint Ignace de Loyola, à quelques rues du Panthéon et de la Fontaine, c’est une église jésuite. Le Panthéon & la fontaine de Trevi ne sont pas loin & c’est donc le même métro qui est le plus proche -> Barberini 🙂 .

5) Le Vatican

Caro & moi ne sommes pas de grandes croyantes mais on peut vous dire que la basilique Saint-Pierre, la chapelle Sixtine et les appartements pontificaux valent le détour. Par contre, nous n’avons pas passé de temps dans les musées du Vatican, ce n’est pas notre dada. Nous avons eu un coup de cœur pour la chapelle Sixtine & la vue depuis le haut de la basilique Saint Pierre (une partie de la montée se fait en ascenseur ou pour les plus courageux, totalement à pied). Par contre, durant l’été, il faudra vous armer de patience & ce n’est pas peu dire, le minimum de file était de 2h. On vous conseille de prendre vos billets à l’avance 🙂 . Au niveau du prix, voici ce que nous avons payé : la basilique Saint-Pierre est gratuite, il y a un combo musées du Vatican + Chapelle Sixtine qui est à 16€ (les deux vont ensemble). Pour voir la superbe vue depuis la coupole de la basilique Saint Pierre, pour une montée par ascenseur, le prix est de 8€ et si vous souhaitez monter à pied, il vous faudra payer 6€.

6) La villa Borghèse

C’est un endroit agréable où on se plait à flâner. Ce parc est situé en hauteur et la vue est sympathique. Nous n’avons pas visité le musée mais juste profité du parc. La visite de ce dernier est gratuite 🙂 . Je vous conseille le coin qui abrite le temple d’Esculape, certainement le plus connus des jardins de la Villa. Le paysage est enchanteur & si l’envie vous prend, il est possible de faire un tour en barque sur le lac. Le métro le plus proche est “Spagna”.

7) Faire du shopping & découvrir la Piazza del Popolo

La place est très jolie & permet d’aller à la Villa Borghese facilement via des escaliers. De plus, il est possible de faire du shopping depuis la Piazza del Popolo. Ce ne sont pas des magasins chics mais plutôt la partie abordable en terme de shopping (Stradivarius, H&M, Zara,…). Le métro le plus proche est également “Spagna”.

7) Le quartier du Travestere

Un ami (Juju pour ne pas le citer) m’avait dit que c’est un quartier sympathique, branché & animé le soir. Je n’ai pas été déçue, c’est un lieu idéal pour manger & se balader. Bien que la Trastevere soit de l’autre côté du fleuve et des principaux monuments de Rome (qui sont en face), c’est une petite distance à pied du centre historique qui vaut la peine. Petit moment culture : le nom lui vient “Tras = au-delà” & “Tevere = Tibre” 😀 . Avec ses charmantes petites allées médiévales, c’est l’endroit parfait pour se perdre & flâner.

Se restaurer : nos bonnes adresses !

1) Un shot chez “Cioccolata E Vino”

Si vous allez manger dans Trastevere un soir, cela vaut le coup en sortant de vous boire un petit digestif gourmand, quitte à ce que ce soit entre 2 bars. C’est une chocolaterie/bar, qui sert des shots de liqueurs variées dans des gobelets en chocolat 😀 (qu’il faut donc gober avec le shot), c’est assez fun, vous y allez surtout pour l’ambiance. Les gens passent, se mettent au comptoir 5 minutes, s’envoient 2-3 shots, et ensuite vont ailleurs. Cioccolata E Vino -> Vicolo de’ Cinque, 11A, 00153 Roma.

2) Resto typique dans le quartier juif “Sora Margherita”

C’est un tout petit resto bien caché dans le quartier juif. C’est typique & délicieux. Je vous préviens la serveuse et le patron sont un peu rustres de prime abord mais ils sont gentils. Il y a une carte sans prix & uniquement en italien, la serveuse vous proposera donc quelques plats surprises (dites-lui simplement ce que vous ne voulez absolument pas et elle composera en fonction). J’ai mangé de délicieuses pâtes dans ce resto. Les prix sont raisonnables. Le seul conseil que je vous donne : le “carcioffi alla giudia”, ce sont des artichauts ébouillantés dans de l’huile, qu’on mange comme ça en entrée avec les doigts en les effeuillant, sorte de chips d’artichauts, bref, ça ne m’a pas réussi, pour ma part, je ne le conseille pas 😀 . Sora Margherita -> Piazza delle Cinque Scole, 30, 00186 Roma.

3) Un café frappé à tomber chez “Caffè Sant’Eustachio”

On m’avait également conseillé de prendre le café comme les romains, càd sur la place du même nom, en plein centre-ville chez Sant’Eustachio (merci Juju, une seconde fois pour ce conseil bien avisé 😀 ). Leur café frappé est délicieux ! Caffè Sant’Eustachio -> Piazza di S. Eustachio, 82, 00186 Roma. C’est à deux pas du Panthéon.

4) Lunch chez Ditta Trinchetti

L’entrée de Ditta Trinchetti ne paie pas de mine. Il s’agit pourtant d’un restaurant d’excellent rapport qualité-prix du Trastevere. Il y a petite terrasse toute mignonne & l’intérieur est vintage. On y mange des plats typiques, de délicieuses pâtes fraiches & un succulent tiramisu en dessert ! Via Ditta Trinchetti -> della Lungaretta 76, 00153 Roma. C’est dans le quartier de Trastevere, pas loin de la Fontaine de la place Santa Maria.

5) Un délicieuse glace homemade chez ROMANA

Alerte coup de cœur, c’est actuellement les meilleures glaces que j’ai goutées jusqu’à présent 🙂 . Les glaces de la Romana sont artisanales & préparées sur place. Chaque jour. Plusieurs fois par jour même, et en quantités limitées, de façon à ce que la durée de vie du produit ne soit jamais supérieure à trois heures afin d’en garantir la fraîcheur. La seule qui pourra éventuellement poser problème, c’est de faire un choix car tout à l’air délicieux. Juste pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques parfums : “crème de noisette et cacao”, “crème de sabayon aux amandes croquantes”, “crème au caramel aux pistaches et amandes”, “crème de lait aux griottes entières”, “mascarpone et framboises”, “ricotta, figues et caramel bio”,… Bref, j’y suis allée 3 fois et je n’ai jamais été déçue, c’est une tuerie ! Gelateria Romana-> Via Venti Settembre, 60, 00187 Roma.

6) Et les autres que je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester :

– pour le gouter, quitte à manger un seul tiramisu, c’est chez POMPI.
– Bar à vins: Ai TRE SCALINI.
DA AUGUSTO: A midi, Très bon, typique pas cher, allez tôt, plein de monde.
le FORMULA 1 : ultra typique, pizzeria (très) populaire romaine. Sans chichis.
– Terrasse panoramique, caféteria DEI MUSEI CAPITOLINI (café, brunch, sandwich,…).
– Si vous vous sentez de marcher un peu, ou êtes excentrés pour loger, les meilleurs pâtes se trouvent au SIMETO. Ça paie pas de mine. En mode mauvais resto de quartier. Mais ils servent les pâtes direct dans la casserole. On vous conseille les plus simples, tomates fraiches et Buffala, la casserole arrive fumante avec la mozza de Buffala qui est juste en train de fondre sur tes pâtes… Mais le quartier est un peu excentré et pas folichon.

Pour conclure

Rome est une destination idéale pour un citytrip, on y mange bien, il y a énormément de choses à voir et la mer n’est qu’à une heure si l’envie vous prend de mettre vos pieds dans le sable. Je vous conseille vivement cette ville. Allez, juste pour le plaisir des yeux & vous prouvez que c’est vraiment une pépite architecturale, voici mes dernières photos pour la route 🙂 .

Si vous avez d’autres bonnes adresses, n’hésitez pas à les partager en commentaire.



Laurence (rédactrice)

Je suis une jeune bruxelloise passionnée par les voyages, les découvertes culinaires et les objets geek en tout genre. Je suis également shopping addict mais je me soigne.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire