Un coup de froid, un rhume, le teint grisâtre ? Chouchoutez-vous avec des huiles essentielles !

Winter is coming ! En discutant avec Lolo, je me suis rendue compte que mon savoir et mes remèdes de grand-mère n’étaient pas connus de tous (ou alors ma sœur est tout simplement à la masse, ce qui est également bien possible). Je trouvais ça tellement malheureux que je me suis dit que j’allais faire un article sur le sujet, quitte à dire des banalités qui me semblent d’une évidence déconcertante (bah oui, je n’ai jamais dit avoir inventé l’eau chaude). Je ne suis d’ailleurs ni médecin, ni marabout (bout de ficelle), je ne détiens pas la science infuse, je vous partage juste les remèdes qui fonctionnent pour moi. Voici donc un article avec ma routine pour me soigner naturellement quand j’ai un coup de froid, un rhume et éviter une mauvaise mine 🙂 . Maintenant que la messe est dite, on va pouvoir passer aux choses sérieuses. C’est parti, je vous donne tous mes conseils pour passer l’hiver en utilisant des remèdes naturels !

Pour mieux respirer…

Mon huile essentielle indispensable pour cet hiver est le Ravintsara. Elle est connue pour stimuler le système immunitaire et elle est antivirale. Il y a plusieurs façons de l’utiliser : le soir avant d’aller dormir, je dépose une noisette de beurre de karité dans ma main et je rajoute 2 gouttes d’huiles essentielles que j’applique ensuite sur mon torse ou dans mon dos. C’est un peu mon “Vicks” en version naturelle, si je puis dire. Perso, dès le début de l’hiver, je me fais ma petite préparation 🙂 . J’achète un pot de beurre de karité (100ml) en magasin bio ou sur Aroma-Zone et j’y ajoute 10 gouttes d’huiles. Je laisse toujours le pot sur ma table de nuit, c’est hyper efficace. Une autre utilisation que je fais de l’huile essentielle de Ravintsara est d’appliquer quelques gouttes sur mon poignet que je respire ensuite profondément pendant quelques secondes. Je fais souvent cela dehors, faites-le à l’abri des regards, sinon vous risquez de passer pour une folle dingue que se renifle le poignet de manière frénétique. Ça débouche pas mal le nez et me permet de mieux respirer. Et la dernière utilisation que j’en fait lorsque je suis à la maison, c’est de faire bouillir de l’eau à laquelle j’ajoute 2 gouttes d’huiles essentielles et je reste ensuite 5 minutes au-dessus de la vapeur avec une serviette sur ma tête et je respire profondément. Ça dégage les sinus et apaise !

Contre le nez bouché !

Comme je vous le disais plus haut, la technique du bain vapeur maison aide vraiment bien pour déboucher le nez. Mais perso, pour déboucher mes délicates narines comme il se doit, je mets une goutte d’huile essentielle de Ravintsara sur mon kleenex avant de me moucher, ça aide à déboucher totalement le nez et contrairement aux gouttes nasales, ça n’assèche pas les parois internes du nez.

J’ai un diffuseur ultrason chez moi & également sur mon lieu de travail. Je ne vais pas vous décrire tous les types de diffuseurs disponibles sur le marché (Google est votre ami pour cette recherche d’info !) mais je veux juste vous préciser que mon choix s’est porté sur ce dernier car la diffusion ultrasonique est un mode de diffusion à froid qui permet de ne pas détériorer la fragrance originale des huiles essentielles mais aussi de conserver leurs valeurs énergétiques. Les ultrasons produits par le diffuseur permettent de transformer le mélange d’eau et d’huiles en une brume légère qui se propage dans l’air.

J’y ajoute 5 gouttes d’huiles de la synergie Respire de H2O at Home qui contient entre autre : de la camomille romaine, du sapin baumier, de l’épinette noire,… bref un savant mélange qui aide à respirer 🙂 . Si vous n’avez pas de diffuseur et que vous ne voulez pas investir là-dedans, même si d’après moi c’est un achat fort utile. Vous pouvez toujours utiliser des galets de céramique, H2O at Home en propose également. La synergie Respire vous donnera un sentiment de fraîcheur, une impression de balade en forêt, ça aère la tête et ça vous remplit d’une énergie nouvelle. Ça fait un peu chaman : “je suis en reconnexion totale avec la nature, mes chakras s’ouvrent,… des meilleures & j’en passe“, vous pouvez rire (mais pas vous moquer), mais sincèrement cela fonctionne bien et c’est super agréable ! Idéalement, il faut diffuser en mode continu par cycle de 10 à 15 minutes (20 à 30 min en mode alterné), 3 à 4 fois par jour maximum. Dans les pièces de vie ou dans la chambre avant le coucher. Aussi au quotidien pour bénéficier des vertus dynamisantes et énergisantes de la synergie. Vous saurez donc tout…

Pour combattre le mal de gorge

Rien de mieux qu’une tisane miel, citron, gingembre et thym. J’en bois dès que je commence à avoir la gorge qui gratte ou me chatouille & c’est magique ! Oui après avoir été votre chaman, je me tourne à présent vers la magicienne qui est en moi 🙂 .
Si ça ne passe pas, je mets une goutte d’huile essentielle de Ravintsara dans une cuillère de miel que je laisse fondre sur ma langue. Si vous n’avez pas de miel, un sucre fera l’affaire également.

Si même cette technique ne fonctionne pas, ce qui est plutôt rare, je passe au sirop « des fumeurs » de HerbalGem et au spray Propolis de Ladrôme que j’achète au Bio-Planet. C’est le combo infaillible pour faire disparaître un mal de gorge ! Cependant, comme je le disais dans l’intro de l’article, je ne suis pas médecin, je partage simplement mes remèdes, si votre gorge est en feu & vous brûle à chaque gorgée d’eau ou même en avalant votre propre salive, foncez voir un spécialiste hein, ça tombe sous le sens ! Je le précise parce qu’on n’est jamais assez bienveillant…

Bye bye le mal de tête

J’utilise l’huile essentielle de lavande, elle est parfaite pour les migraines. Vous pouvez en mettre sur vos tempes. Personnellement, j’ai toujours un flacon sous la main et je mets une goutte sur chaque tempe dès que je commence à avoir mal de tête. Et si vraiment, j’ai une migraine faramineuse, je combine la goutte d’huile de lavande sur mes tempes mais également 5 gouttes d’huiles de la synergie Relax de H2O at Home dans mon diffuseur ultrason. Cette synergie contient  des huiles essentielles de lavande officinale, petit grain bigarade, camomille romaine, basilic… Elle a des vertus apaisantes, après il ne me reste plus qu’à tenter de me détendre dans le noir total sans aucun bruit, le temps que ça passe. Ceux qui ont de fortes migraines comprendront de quoi je parle, la moindre lumière ou son est intolérable dans ces moments-là…

Combattre les boutons de fièvres

Si comme moi vous êtes sujet à cette joyeuseté, vous serez ravi d’apprendre que j’ai trouvé comment s’en débarrasser rapidement ! L’huile essentielle de Niaouli est devenue ma nouvelle meilleure amie. J’en ai toujours dans ma salle de bain, au boulot et quand je pars de chez moi (ça fait un peu psychopathe, je vous le concède mais je m’en fiche). Si vous l’appliquez dès que vous sentez le bouton de fièvre pointer le bout de son nez, il ne sortira pas. Et croyez-moi, forte de mon expérience (des années à avoir eu minimum un bouton de fièvre par mois), on arrive clairement à savoir quand il arrive : peau qui chatouille, sensation de chaleur ciblée, léger gonflement,…
Si vous ne l’avez pas vu venir & que le bouton de fièvre est déjà là, appliquez-en le plus souvent possible durant la journée, directement sur le bouton. Ça lui évitera de passer par la phase purulente. Sur moi, ça fait des miracles ! J’utilisais le Tea Tree avant mais croyez-moi, ce n’est rien à côté du Niaouli. Vous parlez à une pro des boutons de fièvre (la meuf limite qui en est fière…), je peux en attraper un, rien qu’en regardant trop longuement une autre personne qui en a un. Avec lolo, nous avons même une règle bien stricte, on ne s’en parle pas par téléphone quand une de nous deux à un bouton de fièvre, de peur de l’attraper, je vous jure, c’est si vite arrivée (seul les vrais comprendront de quoi nous parlons) 😛

Boost anti-fatigue

Ce qui fonctionne le mieux pour moi c’est l’huile essentielle de menthe poivrée. Je l’applique de deux façons : la première, je mélange 2 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée avec 2 gouttes d’huiles végétale (à vous de choisir et à faire en fonction des produits que vous avez chez vous) et je l’applique sur mes tempes & dans ma nuque, coup de boost assuré ! La seconde, par voie orale cette fois-ci, je mets une goutte d’huile essentielle dans une cuillère à café de miel et je laisse fondre sur ma langue.

Combattre la sécheresse de la peau et le teint grisâtre

Ma peau réagit très mal au froid. J’ai souvent le nez irrité à force de me moucher et les lèvres sèches. Et de surcroît, le manque de soleil (vitamines D) me transforme en véritable zombie avec des cernes qui vont jusqu’à mes joues.

Pour faire taire zombieland qui tente de s’installer sur mon joli minois, je prépare ma peau dès l’arrivée de l’autonome. Premièrement, je prends des compléments alimentaires de zinc pour réduire l’apparition des boutons de fièvres. Je touche du bois, depuis que je fais ça, j’en ai beaucoup moins. Ensuite, je prends soin de ma peau de l’intérieur en buvant le plus possible des tisanes et du thé vert. Et enfin, je prends du temps pour hydrater et nourrir ma peau. Mes trois huiles végétales favorites qui ne me donnent pas de boutons et qui rendent ma peau douce, lumineuse, nourrie et lisse sont les huiles de framboise, de cameline et de carotte.

J’altère régulièrement mes sérums mais ces trois huiles là restent mes chouchoutes !
Voici ma routine du matin pour combattre le teint grisâtre, je vaporise un hydrolat de lavande, j’applique mon sérum H2O bio vitaminé que je fais bien pénétrer et ensuite, j’applique 3 gouttes d’huile de framboise ou de carotte dépendant de mon humeur. J’adore ce sérum car il contient de la beta-carotène, acérola et vitamine E. C’est un cocktail de vitamines très punchy associé aux huiles essentielles de palmarosa et de lavandin bio. Ça me donne une peau de pêche, pas besoin de fond de teint !

Ma routine du soir n’est pas plus compliquée, je commence par me rincer le visage, je vaporise mon hydrolat de lavande à nouveau, j’applique mon sérum Hydratant de H2O at Home et ensuite 3 gouttes d’huile de Cameline. Si j’ai des zones sèches, j’applique un peu de beurre de karité. Mon sérum hydratant est une petite merveille, sa texture fluide pénètre en 2 secondes et calme illico mes vilaines sensations de tiraillement. Il contient une bonne dose d’Aloé Vera bio, de glycérine végétale et d’huile de Tournesol. Terminé le teint chiffonné au réveil !

Pour conclure

Je vous dirais que le plus important, c’est de faire attention à son hygiène de vie. Il coule de source que bien manger, bien s’hydrater et bien dormir sont aussi des piliers pour se sentir en forme & moins tomber malade. Ensuite, les huiles essentielles à avoir chez soi sont le Ravinstara, la Lavande, le Naiouli et la menthe poivré. Les indispensables à toujours avoir dans son placard : du miel, du thym, du citron et du gingembre. Privilégiez les soins naturels et bio si possible, pensez à bien nourrir et hydrater votre peau durant cet hiver. Si vous avez des remèdes de grand-mère, je suis preneuse également, n’hésitez pas à commenter l’article !



Caroline (rédactrice)

Caro est la photographe attitrée du blog. Healthy Girl, elle aime tout ce qui est bio et detox. Elle est à l’affut de toutes les dernières tendances mode et culinaires.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire